Cameroun – Électricité : Le barrage de Lom Pangar produira le premier mégawatt à partir de décembre 2022

0

Le directeur général d’Electricity Development Corporation, la société chargée de la construction de ce barrage, l’a révélé ce lundi 8 août 2022 lors d’une interview à la radio télévision camerounaise.

La Cameroun souffre généralement d’une pénurie d’énergie électrique matérialisée par des interruptions prématurées de l’énergie électrique pour les ménages, et surtout pour les industries qui en sont durement touchées. Le pays compte de nombreux barrages en construction pour endiguer cette pénurie. L’un de ces obstacles, celui de Lom Pangar dans la région de ballastdont la compagnie Société de développement de l’électricité (EDC) en charge, elle produira son premier mégawatt en décembre 2022.

PDG d’EDC, Théodore Nsangourapporté ce lundi 8 août 2022, alors qu’il « Nouvelles des invités » à la poste nationale de la Radio télévision camerounaise (CRTV). « La première turbine est maintenant sur place depuis environ 10 jours. La deuxième turbine sera à Douala le 15 septembre et sur place avant fin septembre. Nous serons opérationnels d’ici la fin de l’année avec le premier mégawatt de la première turbine, et le premier mégawatt de la deuxième turbine d’ici mars (2023) », a-t-il révélé.

La disponibilité du premier mégawatt avait été précédemment annoncée au premier semestre 2022, puis repoussée en raison de la pandémie de Covid-19.  » Nous avons déjà un calendrier que nous respectons. On ne peut plus mentir car le Covid-19 nous gênait, ce qui nous a fait perdre environ six mois. Nous sommes en train de tout arranger entre fin décembre et fin mars pour que les gens de l’Est aient l’électricité. Tout le monde attend cette énergie. rassure Théodore Nsangou.

Il assure également que le segment de production dont EDC est co-responsable ne sera désormais plus qu’un triste souvenir en raison de la mise en service imminente des différents barrages gérés par cette entreprise. « Il y a Lom Pangar qui règne chansonloulou et Edé ; il y a Memvelé qui arrive à Yaoundé ; il y a Nachtigal qui sera opérationnel en 2024. Le volet production sera sécurisé d’ici 2024 De plus, cela ne garantit pas la disparition du délestage, car d’autres parties du secteur sont sous la responsabilité d’autres opérateurs, notamment le transport avec le Société nationale de transport d’électricité (Sonatrel) et distribution avec Energie du Cameroun (Endroit).

#Cameroun #Électricité #barrage #Lom #Pangar #produira #premier #mégawatt #partir #décembre

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire