Cameroun – Exonérations fiscales et douanières: les entreprises camerounaises signent des accords d’agrément avec l’Agence pour la promotion des petites et moyennes entreprises

0
51


Ces accords ont été signés à Yaoundé le 14 avril 2021.

Trois entreprises camerounaises ont signé des accords d’approbation du dispositif d’incitation à l’investissement avec l’Agence pour la promotion des petites et moyennes entreprises (APME) le 14 avril 2021. Ce sont des entreprises Oran Cameroun Complexe chimique Afrique centrale et Attaques épileptiques Noah Group LTDCette initiative s’inscrit dans le cadre du soutien du guichet unique d’incitation à l’investissement mis en place par l’APME.

Depuis le 14 avril «Ces trois entreprises bénéficient des exonérations fiscales et douanières leur permettant d’importer du matériel sur une période minimale de cinq ans pour booster leur investissement au Cameroun », le journal financé par le gouvernement rapporte Cameroun Tribune en kiosque le 15 avril 2021.

Donc, « Créée cette année, Oran peut le Cameroun, grâce à cela convention, pour participer à la fabrication de produits manufacturés. À savoir serviettes et mouchoirs. Il s’en tire avec des exonérations d’une valeur de 3,2 milliards de FCFA « , nous pouvons lire.

«Quant à Kejang Noah Group LTD, il prévoit d’être actif dans la transformation du bois pour l’exportation. L’enveloppe allouée à cette société en termes d’exonération est de 200 millions de FCFA. Le Complexe chimique d’Afrique centrale (CCAC) prévoit d’agrandir sa première usine de transformation d’huile de palme. Cela ouvre le marché à divers produits tels que les savons de toilette, le lait corporel et les bougies. Pour ce faire, l’APME accorde ses exonérations d’un montant de 677 744 millions de FCFA « , poursuit le journaliste.

Selon notre confrère, c’est total en termes de bénéfices immédiats 263 de nouveaux emplois qui seront créés dans les prochains jours.

Et pour couronner le tout, Jean Marie Louis Badgale directeur général de l’APME déclare que: La signature de ce Les traités font partie de la loi d’incitation à l’investissement, qui appelle à encourager les investisseurs camerounais en leur accordant des avantages fiscaux et douaniers. De plus, entre décembre 2015 et avril 2021, l’APME a permis à 50 entreprises de profiter de ces facilités grâce à son guichet unique », écrit le journal.

Wilfried SUPPRIMER



Source link

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: