Cameroun – Localisation / Rectorat de l’Université Panafricaine: Malgré diverses réglementations pour accélérer le travail du Ministre de l’Enseignement Supérieur, le taux d’exécution des travaux reste faible

0
27


L’avancement des travaux sur ce site est de 14% sur une prévision de 33%.

Le chantier de construction de l’Université Panafricaine, situé sur l’axe Yaoundé-Nsimalen, montre un faible avancement des travaux malgré diverses réglementations pour accélérer les travaux du Ministre de l’Enseignement Supérieur (MINESUP), Jacques Fame Ndongo. Ce commentaire a été fait par le Ministre adjoint à la Présidence de la République chargé des marchés publics (MINMAP), Ibrahim Demande de maillage, 23 avril 2021. Ce jour-là, le MINMAP a conclu la visite d’inspection des bâtiments publics et des travaux routiers en construction dans la région Centre.

L’État au quotidien Cameroun Tribune dans les kiosques le 26 avril 2021 rapporte que: « pour ce projet de plus de 8 milliards de FCFA pour lequel le service de démarrage a été mis en service le 29 décembre 2019, les rapports d’activité du maître d’ouvrage en octobre 2020 ont montré un faible avancement des travaux par rapport à la consommation tarifaire des délais de livraison élevés. Face à cette situation, le groupe SOCACAM Sarl-Leader Service a été notifié le 3 septembre 2020 par le Ministre d’Etat, Ministre de l’Enseignement Supérieur, pour les raisons suivantes: faible mobilisation du personnel et livraison du chantier et des matériaux de travail. Sauf que, 45 jours plus tard, l’évaluation contradictoire montrera que les progrès ne se sont pas améliorés. En effet, 15 mois après le début des travaux, le rythme d’avancement est resté anormalement bas, 9%, contre 39,36% de la consommation des délais « .

«Le 3 février 2021, le MINESUP prescrit l’accélération des travaux pour les trois prochains mois, à 12,3% par mois. L’une des décisions indiquait également que le non-respect par l’entreprise de cette exigence entraînerait la résiliation du contrat. Cependant, le 23 avril, le taux de progression n’était que de 14% sur les prévisions de 33%», poursuit le journal.

À la fin de la visite d’Ibrahim Talba Malla, il Instruit à production d’un planning mis à jour auquel un ordre de service est lié. Le MINMAP a également indiqué que lors de la première nouvelle rupture, le groupe recevrait un rappel qui pourrait conduire à la résiliation du contrat. « , éclairé.

Wilfried SUPPRIMER

.



Source link

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: