Campost, la poste publique du Cameroun, admet les activités de courrier aux entreprises privées, à hauteur de 20% du chiffre d’affaires

0

(Investir au Cameroun) – Le 12 octobre 2022, sous l’égide de la ministre des Postes et Télécoms, Minette Libom Li Likeng, le directeur général de la Poste du Cameroun (Campost), Pierre Kaldadak, a signé un accord de coopération avec 18 entreprises privées offre de services de messagerie dans le pays. D’autres opérateurs suivront dans une deuxième vague, portant le nombre de signataires à 33. Parmi les premiers signataires on trouve des multinationales comme UPS ou Bolloré, des agences de transport interurbain desservant les villes du pays, ou encore des sociétés de messagerie locales comme MTA ou Afriligth Logistiek.

« Dans les mécanismes de compensation du service universel postal (UPS) proposés par Campost sur le territoire national, l’Etat a accordé à Campost l’exclusivité des services réservés suivants : collecte, tri, acheminement et distribution des envois postaux, nationaux et internationaux, pour le courrier ordinaire, dont le poids n’excède pas 500 g; courrier d’urgence national ne pesant pas plus de 100 g. Consciente des exigences liées à l’exécution de ses missions de service public universel, et en vue de l’exécution efficace de ses missions de service public, Camppost peut faire réaliser tout ou partie de certaines activités dans le cadre d’une convention particulière avec d’autres opérateurs. Surface », peut-on lire dans la note de présentation de l’accord de coopération qui lie désormais les signataires.

Il est entendu que le 12 octobre 2022, le service public postal camerounais accordera officiellement les services de collecte, de tri, d’acheminement et de distribution des correspondances, nationales et internationales, pour le courrier aux 18 opérateurs privés sus-mentionnés. g; et le courrier urgent intérieur ne pesant pas plus de 100 g. En échange de cette délégation de pouvoirs qui lui est conférée par l’Etat, Campost se verra rembourser par ses partenaires jusqu’à 20% du chiffre d’affaires réalisé sur les prestations rendues, a apprisInvestir au Camerounde sources proches du dossier, malgré la confidentialité entourant les clauses de l’entente.

concurrence déloyale

Ce partenariat, entériné par la loi du 23 avril 2020 réglementant l’activité postale au Cameroun, offrant ainsi une nouvelle source de revenus à l’opérateur postal public, est une bouffée d’oxygène pour Campost. Cette société d’État connaît de graves difficultés financières et opérationnelles depuis plusieurs années maintenant.

«Les indicateurs de performance montrent que la situation immobilière et financière de Campost continue de se détériorer et reste une préoccupation majeure pour son fonctionnement. (…) Le résultat net (négatif, ndlr) de l’exercice, -5 199 571 792 FCFA %), s’est encore détérioré et se justifie par l’exécution de missions de service public dont les factures sont restées impayées depuis 2011, soit 14 315. 313 623 FCFA, pour les années 2011 à 2014, mais aussi des taux similaires depuis 1991. (…) Le contrat plan signé avec l’Etat le 11 octobre 2018 pour la restructuration de Campost n’a pas encore eu d’effet sur la situation de l’entreprise… », décrit la Commission technique de réhabilitation des entreprises du secteur public et parapublic (CTR), dans son rapport 2020 sur les entreprises publiques.

Mais au-delà du coup de pouce financier que le partenariat avec les opérateurs privés du secteur de la messagerie apporte à Campost, à travers la convention de partenariat signée le 12 octobre 2022, le Cameroun marque une nouvelle étape dans le processus d’assainissement du secteur postal national, empli de trafic illégal. opérateurs qui opèrent en marge des réglementations applicables. « La signature de ces accords représente le « dernier kilomètre » de l’assainissement pour les opérateurs privés concernés (…) On ne peut donc que se féliciter de cette avancée importante vers la création d’un marché postal exempt de concurrence déloyale, où chaque acteur a son propre rôle conformément avec la réglementation en vigueurA déclaré la ministre Libom Li Likeng dans son discours prononcé à cette occasion.

Brice R. Mbodiam

A lire aussi :

11/10/2022 – L’Etat pousse les entreprises postales privées camerounaises vers la digitalisation

28-12-2020 – Messagerie postale : le Cameroun porte à 25 le nombre d’opérateurs privés réputés

18-04-2019 – Début d’une opération de récupération des droits d’entrée auprès des coursiers privés au Cameroun

22-01-2019 – Campost, l’entreprise publique postale camerounaise, dénonce le marché « insuffisamment réglementé »

#Campost #poste #publique #Cameroun #admet #les #activités #courrier #aux #entreprises #privées #hauteur #chiffre #daffaires

Source: Investir au pays

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire