Mise en place d’une taxe sur la collecte des ordures ménagères au Cameroun il y a 4 ans pour faire face à l’engorgement des décharges.

0

Le Cameroun opérationnalise une taxe instituée depuis 4 ans face aux débordements des décharges

Le Premier ministre camerounais, Joseph Dion Ngute, a signé un arrêté le 24 juillet 2023 fixant les conditions de collecte, de centralisation, de distribution et de remboursement du produit de la redevance spéciale destinée à financer la collecte et le traitement des déchets au profit des Collectivités Locales Décentralisées (CTD). Cette taxe, instituée il y a 4 ans, représente 0,5% de l’assiette fiscale de toutes les marchandises importées, à l’exception des importations en franchise.

Une taxe collectée par la Douane et redistribuée par le Feicom

Selon l’arrêté du Premier ministre, la taxe sera collectée par la Douane qui retiendra 5% de l’enveloppe globale pour les frais de base et de perception. Les 95% restants seront centralisés par le Fonds spécial d’équipement et d’intervention intercommunale (Feicom), qui se chargera ensuite de sa redistribution aux communautés urbaines, communes et communes d’arrondissement du pays. La distribution prendra en compte la taille de la population et le statut institutionnel des agglomérations.

Un financement insuffisant pour la collecte des déchets

L’opérationnalisation de cette taxe vise à résoudre le problème du financement de la collecte des déchets au Cameroun, qui est confronté à des grèves récurrentes des employés de l’entreprise Hygiène et salubrité du Cameroun (Hysacam) en raison d’impayés du Trésor Public. Cependant, les financements alloués par l’Etat sont jugés insuffisants. Par exemple, la ville de Yaoundé a besoin d’un minimum de 15 milliards de FCFA chaque année pour garantir la collecte des déchets, alors que l’enveloppe allouée par le gouvernement est estimée à seulement 4,7 milliards de FCFA. Il est donc à craindre que cette taxe ne résolve pas entièrement le problème du financement de la collecte des déchets.

Mots clés: Collecte des ordures ménagères, Cameroun, taxe, déchets, financement, décharges, Hysacam, Feicom, Douane, redistribution, population, statut institutionnel.

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:

Laisser un commentaire