Construction : La société All Bitumen veut construire une usine de bitume à Kribi, avec 1 800 emplois en jeu

0

(Investir au Cameroun) – Le 13 janvier 2022, le ministre camerounais des Mines, de l’Industrie et du Développement technologique (Minmidt), Gabriel Dodo Ndoké, de Kribi, la station balnéaire de la région sud du pays, présidera l’atelier d’étude de faisabilité étudie et mobilise les acteurs clés pour le projet de construction de l’usine de bitume au Cameroun. Cette étude de faisabilité a été réalisée par la société SAIPEM, filiale du géant pétrolier italien ENI, pour le compte de la société camerounaise All Bitumen Cameroon Plc, qui réalise ce projet.

En plus d’une mini-raffinerie de pétrole de 10 000 barils par jour qui fournira la matière première, l’usine de bitume naissante aura une capacité de production annuelle de 250 000 tonnes. Selon Ahmadou Oumarou, PDG de All Bitumen Cameroon Plc, ce niveau de production mettra d’abord fin aux importations de bitume du Cameroun (officiellement estimées à 50 000 tonnes par an, ndlr), réduisant ainsi le déficit de la balance commerciale du pays d’environ 300 milliards de FCFA. .

Selon les experts du BTP, la production locale de bitume devrait également réduire de 30 % les coûts des infrastructures routières du pays (actuellement, ces coûts sont parmi les plus chers d’Afrique, ndlr). Par la suite, cette usine permettra de capter des marchés en plein essor comme le Nigeria, le Tchad, le Gabon et la RDC, pays ciblés par l’étude de marché menée par le cabinet Argus.

Entre le raffinage du pétrole brut et la production de bitume et de sous-produits comme le gasoil ou le kérosène, qui seront tous vendus sur le marché local et régional, le projet All Bitumen Cameroon Plc devrait créer entre 300 et 400 emplois directs. et environ 1 500 emplois indirects, apprend-on des initiateurs. Investissement d’un montant total d’environ 100 milliards de FCFA, l’usine de bitume de Kribi doit être construite sur un terrain de 60 hectares loti dans la zone industrielle du port en eau profonde de Kribi.

Afin de mobiliser les financements nécessaires, tant auprès des actionnaires de la société All Bitumen (environ 30% du montant de l’investissement), qu’auprès des banques locales et des bailleurs de fonds internationaux, la société All Bitumen a recruté le banquier français AM Capital comme un conseiller financier. De bonnes sources, des pourparlers sont en cours avec des financiers panafricains comme la Banque africaine de développement (BAD), ou la Banque africaine d’import-export (Afreximbank).

«Si toutes les parties respectent les accords pris, nous poserons la première pierre en décembre 2022. Les travaux durent entre 24 et 36 moisdit Ahmadou Oumarou. Le PDG de All Bitumen Camerioon Plc se réjouit également de l’accompagnement du gouvernement camerounais dans la mise en œuvre de ce projet, pour lequel les promoteurs sont disposés à céder des actifs à l’Etat, compte tenu du «caractère stratégique» investissement.

Brice R. Mbodiam

A lire aussi :

27-01-2021 – Mis sur liste noire pour ses routes parmi les plus chères d’Afrique, le Cameroun vise à réduire ses coûts à partir de 2021

.

#Construction #société #Bitumen #veut #construire #une #usine #bitume #Kribi #avec #emplois #jeu

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire