Corridor Douala-N’Djamena : les marchandises en transit chuteront de 10% en 2020

0

(Investir au Cameroun) – Selon l’annuaire statistique 2021 du ministère des Transports, 900 000 tonnes de marchandises ont transité par le corridor Douala-Ndjamena en 2020. Ce volume a diminué de 100 000 tonnes par rapport à 2019. Cette baisse de 10 %, due à la pandémie de Covid-19, a brisé une dynamique de croissance observée depuis 2018, selon le guide.

Selon le document, 800 000 tonnes de marchandises ont transité par le corridor Douala-Ndjamena cette année. En 2019, les quantités sont passées à un million de tonnes, avant de chuter à 900 000 tonnes en 2020.

Selon la Banque mondiale, le corridor Douala-N’Djamena concentre « 35% du PIB de ces deux pays et dessert 20% de la population du Tchad et 35% de celle du Cameroun ». Mais les transporteurs se plaignent régulièrement du harcèlement policier causé par un grand nombre de points de contrôle où ils sont contraints de verser des pots-de-vin lors de la distribution des marchandises. De plus, la multiplication des contrôles ralentit la fluidité et la fluidité du transport des personnes et des marchandises du Cameroun vers le Tchad.

Afin de fluidifier le trafic, le Cameroun a décidé de supprimer 39 points de contrôle irréguliers sur les 66 qui existent sur son territoire. Cela laisse 27 points de contrôle mixtes réguliers.

SA

#Corridor #DoualaNDjamena #les #marchandises #transit #chuteront

Source: Investir au pays

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire