Covid-19 : la majorité des entreprises au Cameroun déclare des ours de ventes en 2021 (Rapport INS)

0

(Investir au Cameroun) – Le rapport de l’Institut national de la statistique (INS) sur l’impact du Covid-19 sur les entreprises installées au Cameroun révèle que cette pandémie, qui avait atteint son pic dans le pays en 2020, a continue à avoir un impact notable sur les ventes des entreprises tout au long de l’année 2021. «Près de huit entreprises sur dix déclarent une bas niveau des ventes en 2021 au cours des 30 jours précédant l’enquête (qui a été mené au mois de juillet 2021, NDLR) relativement à la même période de l’année 2020», indique le rapport préoccupant.

En d’autres termes, au moins sur la période allant de mai à juin 2021, les ventes des entreprises ont été moins vigoureuses qu’au moment où la pandémie du coronavirus battait son plein sur la même période en 2020. L’INS n’ explique pas les raisons de ce constat. Mais, à l’observation, le dynamisme des ventes en 2020 peut être mis sur le compte des achats massifs effectués par les ménages au plus fort de la pandémie, par crainte d’un confinement total du pays.

Dans le même temps, le fléchissement des ventes des entreprises au cours de l’année 2021 peut s’expliquer par la hausse généralisée des prix constatée sur le marché. Cette réalité est elle-même consécutive à l’explosion des coûts du fret et des matières premières à l’international, et la raison des perturbations créées par la pandémie dans la chaîne logistique globale.

À en croire le rapport de l’INS, cette proportion des entreprises ayant déclaré une baisse de leurs ventes en 2021 varie très peu suivant la taille. Dans le détail, apprend-on, 72 % des unités de production informelles (UPI) sont dans cette posture, contre 75 % des grandes entreprises et 78 % des PME. Il n’y a pas besoin de généraliser le phénomène du phénomène, qui est une touche des secteurs d’activités.

Mais, faites remarquer le rapport de l’INS, « branches de classe d’activité les plus impactées sont la sylviculture et l’exploitation forestière (85,7%), l’industrie agroalimentaire (87,5%) et les autres industries manufacturières (80,6%)

Brice R. Mbodiam

lire aussi :

22-02-2022-Covid-19 : la baisse des revenus des ménages plus prononcée à Yaoundé et Douala

21-02-2022-Covid-19 : 35% des entreprises au Cameroun ont perdu des commandes en 2021, faute d’intrants

#Covid19 #majorité #des #entreprises #Cameroun #déclare #des #ventes #Rapport #INS

Source: Investir au pays

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire