Électricité : le lancement effectif du projet d’électrification de 687 villages annoncé en 2022

0

(Investir au Cameroun) – Selon le ministre de l’Eau et de l’Energie (Minee), Gaston Eloundou Essomba, le projet d’électrification rurale et d’accès à l’énergie des zones défavorisées du Cameroun (Perace), approuvé en décembre 2018, pourrait démarrer cette année 2022.

«2022 est une année charnière qui correspond à l’évaluation à mi-parcours du projet, mais aussi au démarrage effectif de la phase pilote de construction des branchements à travers le fonds de roulement qui couvrira les zones périurbaines et urbaines, une opération qui vise à terme à création de 163 000 liens sociaux en collaboration avec Eneo», a déclaré le membre du gouvernement le 17 janvier à Yaoundé. De Minee a présidé la 5e session du comité de pilotage de ce projet qui vise à électrifier 687 villages dans l’extrême nord, le nord, l’Adamaoua, l’est, le sud-ouest et le nord-ouest.

Selon le ministre, l’année en cours verra le versement des indemnités et le démarrage effectif de l’électrification des zones rurales, notamment dans les régions de l’Extrême-Nord et de l’Est.

Perace est le fruit d’une collaboration entre le Cameroun et ses partenaires techniques et financiers. Le projet a déjà reçu un financement de la Banque mondiale d’un montant d’environ 85 milliards de FCFA, notamment pour électrifier environ 417 communes sur les 687 villages éventuellement ciblés et construire environ 120 000 branchements d’ici 2025 précisément, loin des régions éloignées du Nord, Nord, Est, Nord-Ouest et Sud-Ouest.

Selon le Minee, des discussions sont en cours avec la Banque européenne d’investissement (BEI) pour finaliser le financement de l’électrification rurale dans les régions de l’Adamaoua et du Nord et la construction d’environ 100 000 branchements, d’un montant d’environ 39 milliards de FCFA. L’Union européenne (UE) a déjà mobilisé une subvention de 10,6 milliards de FCFA pour compléter le financement de la BEI.

Seulement, selon les informations du Minee, depuis 2020 ce projet rencontre différentes sortes de difficultés. A titre illustratif et sans être exhaustif, il mentionne les effets de la crise sécuritaire sur le respect du calendrier des activités et les retards dans le processus de passation des marchés. L’impact attendu du projet est important. Les conditions de vie de près de 1 931 000 personnes doivent être améliorées grâce à l’utilisation quotidienne de l’électricité.

SA

.

#Électricité #lancement #effectif #projet #délectrification #villages #annoncé

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire