Home Economique Les particuliers investissent plus de 22 milliards de FCFA dans l’emprunt obligataire 2023 du Cameroun.
Economique

Les particuliers investissent plus de 22 milliards de FCFA dans l’emprunt obligataire 2023 du Cameroun.

Les particuliers investissent plus de 22 milliards de FCFA dans l’emprunt obligataire du Cameroun

Selon le compte rendu global de l’emprunt obligataire à tranches multiples effectué en juin 2023 par l’État du Cameroun, une enveloppe de plus de 22 milliards de FCFA a été mobilisée auprès des particuliers par les placeurs. Cette somme représente 13,43% des plus de 176 milliards de FCFA levés au terme du 7e appel public à l’épargne de l’État du Cameroun.

Les salariés du secteur privé et les fonctionnaires sont les principaux contributeurs

Parmi les particuliers ayant investi dans cet emprunt obligataire, les salariés du secteur privé ont été les plus gros contributeurs, avec 7,3 milliards de FCFA, soit 4,1% de la somme globale. Ils sont suivis par les fonctionnaires et autres salariés du secteur public, qui ont investi 4,33 milliards de FCFA, correspondant à environ 2,5% de l’enveloppe totale.

Les autres catégories de particuliers ont également participé à cette opération de levée de fonds, cumulant un investissement de 7,4 milliards de FCFA, soit 4,15% de l’enveloppe globale. Les commerçants et autres entrepreneurs individuels ont quant à eux investi près de 1,6 milliard de FCFA, représentant environ 1% de la somme totale.

Les entreprises dominent l’investissement dans l’emprunt obligataire

Malgré l’intérêt des particuliers, ce sont les entreprises qui ont largement contribué à cette opération de levée de fonds. Elles ont investi un total de 154,3 milliards de FCFA, soit 87,6% de l’enveloppe globale. Les banques et autres établissements financiers se taillent la part du lion avec un investissement de 113,2 milliards de FCFA, suivi des organismes de retraite avec 20 milliards de FCFA, puis des compagnies d’assurances avec 9,3 milliards de FCFA. Les sociétés de gestion de portefeuille et les fonds d’investissement ont également participé avec un investissement de 2,6 milliards de FCFA.

Malgré des conditions de marché difficiles, cet emprunt obligataire a été sursouscrit, permettant au Cameroun d’encaisser finalement plus de 176 milliards de FCFA. Cet argent sera utilisé pour financer des projets d’infrastructures dans le pays.

Mots clés: Emprunt obligataire, Cameroun, particuliers, investissement, entreprises, secteur privé, fonctionnaires, levée de fonds, enveloppe globale, projets d’infrastructures.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *