Gaz domestique : traquer les spéculateurs derrière la hausse des prix et le déficit à Yaoundé

0

(Investir au Cameroun) – Depuis quelques jours, les services départementaux du ministère du Commerce surveillent les spéculateurs qui ont alimenté l’inflation et la pénurie de gaz à Yaoundé, la capitale du pays. Des centaines de bouteilles de gaz ont déjà été saisies.pour augmentation non autorisée du prix approuvé [6500 FCFA la bouteille de 12,5 kg]».

«Cette opération vise à dissuader les commerçants voyous qui seraient tentés par la spéculation ou d’autres pratiques illicites dans ce secteur dont la susceptibilité est bien connue.explique le ministère du Commerce. Cette administration rappelle aux consommateurs que le numéro « 1502 » est mis à leur disposition, numéro vert de l’entreprise de service public, pour dénoncer tous les actes illicites dont ils sont victimes dans les locaux commerciaux.

Cette chasse aux spéculateurs intervient dans un contexte où les consommateurs constatent depuis plusieurs semaines une pénurie de gaz domestique dans la capitale. Certains commerçants, apprend-on, cachent des stocks et créent un déficit artificiel. Cela fait grimper les prix. Ceux qui veulent absolument le produit sont parfois obligés d’acheter la bouteille de 12,5 kg à 8 000 FCFA au lieu de 6 500 FCFA, le prix homologué par le ministère du Commerce.

SA

A lire aussi :

23/08/2022 – Gaz domestique : des pistes pour comprendre la pénurie actuelle au Cameroun

#Gaz #domestique #traquer #les #spéculateurs #derrière #hausse #des #prix #déficit #Yaoundé

Source: Investir au pays

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire