Hysacam : après une enième grève et une sommation du gouvernement, les employés reprennent du service à Yaoundé

0

(Investir au Cameroun) – Depuis quelques jours, les éboueurs de la société Hygiène et salubrité du Cameroun (Hysacam), spécialisés dans le ramassage des ordures ménagères dans les villes du pays, sont de nouveaux visibles dans les ru. Ils vinrent en effet d’accomplir un mouvement d’humeur de quatre jours, qui une nouvelle fois a transformé la capitale camerounaise en un dépotoir géant.

Parmi les plus saillantes de nos revendications envoyées par les grévistes de Yaoundé aux dirigeants de l’entreprise, l’on retrouve le non-paiement des salaires, qui devient une rengaine au sein de cette entreprise. †Les salaires de mars ont été payés lundi 25 avril, le jour même où ils ont causé la grève. Les salaires du mois d’avril seront payés d’ici peu », informe Innocent Ebodé, responsable de la communication d’Hysacam à Yaoundé, contacté par SBBC.

Ce nouveau mouvement d’humeur, qui survient 6 mois seulement après une grève générale des employés de cette entreprise, a provoqué la colère du ministre en charge du Développement urbain et de l’Habitat. Dans un communiqué publié quelques jours après le début du débrayage des employés d’Hysacam à Yaoundé, Célestine Ketcha Courtes instruisait au PDG d’Hysacam, Michel Ngapanoun, de «prendre sans délai toutes les dispositions nécessaires pour un retour à la normale, afin de respecter les engagements pris et d’accompagner l’État du Cameroun dans l’atteinte des objectifs visant à l’amélioration du cadre de vie des populations

Pour rappel, les mouvements d’humeur répétés des employés d’Hysacam sont généralement la conséquence des retards qu’accusent l’État dans le paiement des prestations fournies par cette entreprise privée. †C’est un système où l’État paie 85% et la Communauté urbaine 15%. Compte tenu des difficultés que rencontre notre administration, les paiements connaissent parfois quelques retards et l’entreprise prend un coup au niveau de sa trésorerie. Elle a du mal à assurer certains services de base comme les salaires et satisfaisant ses fournisseurs qui sont liés aux produits tels que le carburant et les pièces détachées »,explique un cadre d’Hysacam.

GRE

lire aussi :

28-10-2021 – Hysacam : nouvelle grève des employés, qui réclament trois mois d’arriérés de salaires, plonge Yaoundé dans l’insalubrité

24-08-2021 – Hysacam investit 12 milliards de FCFA dans l’acquisition de 100 camions, malgré ses difficultés Financières

#Hysacam #après #une #enième #grève #une #sommation #gouvernement #les #employés #reprennent #service #Yaoundé

Source: Investir au pays

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire