Impôts : 638,7 milliards de FCFA de recettes perçues au Cameroun au T1 2022, en hausse de 20,8% sur un an

0

(Investir au Cameroun) – Au cours des trois premiers mois de l’année 2022 en cours, la Direction générale des impôts (DGI) du ministère camerounais des Finances a amassé un chiffre d’affaires de 638,7 milliards de FCFA, apprend-on officiellement. Par rapport à la même période en 2021, cette enveloppe, qui traduit une certaine reprise économique, a augmenté de 110 milliards de FCFA, soit 20,8% en valeur relative, après la pandémie de coronavirus. Le maintien de cette performance tout au long de l’année devrait permettre à la DGI d’atteindre ses objectifs de recettes annuelles de 2 184,8 milliards de FCFA.

Selon la DGI, cette augmentation des recettes au fil des années est le résultat de diverses réformes, qui visent principalement à optimiser le recouvrement des impôts, notamment à travers la dématérialisation des démarches, de la déclaration au paiement. « Aujourd’hui, tout se fait entièrement en ligne au niveau des grandes, moyennes, petites et micro-entreprises dans les capitales régionales. Il est possible de s’inscrire et de payer la taxe depuis son téléphone ou son ordinateur sans contacter l’administration fiscale. Car il n’y a plus de caisse au niveau du fisc. Même les différentes attestations fiscales peuvent désormais être obtenues en ligne», déclare Modeste Mopa, directeur général des impôts au ministère des Finances.

Après tout, la numérisation mise en place au sein de l’administration fiscale et douanière depuis plusieurs années n’a pas donné de résultats probants depuis longtemps. Par exemple, selon les autorités, payer des impôts ne peut plus être comparé à un chemin de croix. « VSCes innovations ont réduit d’environ 30 % le temps moyen que les contribuables passent à s’acquitter de leurs obligations fiscales.a déclaré le Premier ministre Joseph Dion Ngute. C’était lors de la présentation du programme économique, financier, social et culturel du gouvernement camerounais pour l’exercice 2022, le 26 novembre 2021, à l’Assemblée nationale.

Cible de charge fiscale

Outre cette simplification des procédures et la réduction significative des contacts entre les agents du fisc et les contribuables, qui se caractérisaient auparavant par des intimidations et des transactions informelles, la numérisation a également facilité les paiements, qui sont également plus sécurisés. Par exemple, pour l’année fiscale 2021, 10 milliards de FCFA de recettes fiscales ont été collectés via le Mobile Money auprès des opérateurs de téléphonie mobile, soit près de la moitié des quelque 25 milliards de FCFA payés par les contribuables aux guichets bancaires, selon les données de la Direction du Trésor.

A cette série d’innovations qui ont permis ces dernières années de dynamiser la collecte des recettes fiscales au Cameroun, on peut ajouter le transfert de la collecte de certaines taxes aux entreprises (taxes aéroportuaires perçues par les compagnies aériennes, taxes automobiles perçues par les compagnies d’assurances. .. , NDLR), et l’élargissement progressif de l’assiette fiscale, avec l’introduction de nouvelles taxes.

C’est le cas de la taxe sur les virements électroniques. Introduite dans la loi de finances de 2022, dans un contexte d’expansion au pays du mobile money et du mobile banking, cette taxe devrait rapporter environ 20 milliards de FCFA de recettes supplémentaires à l’Etat cette année, selon les prévisions de la direction. impôts.

Grâce à toutes ces mesures, le Cameroun espère faire passer la mobilisation des ressources propres non pétrolières (pression fiscale) de 11,3% du PIB en 2021 à 12,1% en 2022, soit un effort fiscal de 0,8% du PIB. Mais de manière générale, la pression fiscale au Cameroun reste inférieure à celle de plusieurs pays africains au même niveau de développement, selon la DGI.

Brice R. Mbodiam

A lire aussi :

19-01-2022-Impôts : le top 5 des impôts et taxes qui génèrent le plus de revenus au Cameroun

11-01-2022-Le fisc camerounais généralise le numérique et interdit la gestion physique des opérations

#Impôts #milliards #FCFA #recettes #perçues #Cameroun #hausse #sur

Source: Investir au pays

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire