INFUSS : la banque du sang de Mélissa Bimé sauve des vies au Cameroun

0

Les pénuries de sang sont de plus en plus fréquentes au Cameroun. Face à l’urgence de cette situation, Mélissa Bimé, une jeune camerounaise, travaille à sa manière à une solution. La jeune infirmière camerounaise conjugue une technologie utile dans ce domaine.

Elle travaille dans un hôpital où elle est témoin de nombreuses situations déchirantes dues à des conditions évitables, souvent dues à un simple manque de poches de sang. « Ma motivation dans mon initiative a été motivée par les expériences que je vis quotidiennement à l’hôpital où je travaille. Sans pouvoir rien faire, j’ai vu une fillette de 5 ans mourir d’une carence en sang dans notre hôpital. » explique Mélissa Bimé.

Cette expérience particulièrement triste est devenue une motivation majeure qui a permis à la jeune femme de fonder Infiuss en 2016. C’est une banque de sang en ligne qui permet de mettre facilement à disposition des établissements de santé des poches de sang pour faciliter les transfusions. Avec cette plateforme, Mélissa Bimé veut mettre un terme à l’un des problèmes cruciaux des hôpitaux au Cameroun, à savoir la pénurie de sang.

Au départ, elle a mis l’accent sur la sensibilisation à la nécessité de faire un don pour sauver des vies. Son explication et celle de son équipe de six personnes ont permis de faire progresser les habitudes de la population. Les donneurs ont repris confiance en eux et ont recommencé à donner du sang.

Par exemple, Infiuss relie les hôpitaux dotés de banques de sang aux hôpitaux qui n’en ont pas. Un moyen de mettre l’information à la disposition des nécessiteux. Pour profiter d’une poche de sang, la jeune femme a entamé une démarche simple et rapide. L’hôpital nécessiteux n’a qu’à appeler les services Infiuss ou envoyer un message à son adresse.

Quelques années plus tard, la jeune femme et sa structure ont suivi un parcours intéressant. Aujourd’hui, elle est partenaire de plus de 40 hôpitaux au Cameroun et est chargée de fournir plus de 5 000 poches de sang aux centres de santé. Le succès et l’importante contribution de son initiative ont été notamment récompensés par un prix. Infiuss a remporté le prix USAID pour l’accès inclusif à la santé en 2019.
Mélissa Bimé n’a pas l’intention d’en rester là. Infiuss promet d’apporter la recherche clinique et les essais cliniques à des centaines de millions d’Africains en connectant les patients et les participants via une approche directe au patient et en décentralisant les essais via une plate-forme unifiée. La jeune femme espère franchir les frontières de son pays et étendre son initiative à tous les autres pays du continent africain.

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire