Investissement public : les entreprises en difficulté stoppent 38 projets dans la région de l’Adamaoua

0

(Inv les projets inscrits au Budget Public d’Investissement (GIP) ont été arrêtés sur la période 2018-2021.

Selon le trimestriel régional L’ Eyeil du Sahel, rapportant l’information, 81,5% de ces projets, d’un montant total de 1,2 milliard de FCFA, seront arrêtés en raison de la défaillance des entrepreneurs. L’autre cause majeure de l’arrêt de ces projets, apprend-on, est le non-paiement des factures des entreprises par le Trésor (5,2% des projets).

Cette réalité, révélée lors de la tournée de Yaouba Abdoulaye dans les régions du nord du pays, pose la question de l’attribution des marchés du BIP, qui a souvent fait grand bruit dans le pays. Mais surtout, l’abandon de ces sites contribue à freiner le développement des infrastructures dans la région de l’Adamaoua, qui figure déjà parmi les quatre plus pauvres du Cameroun, avec le nord, l’extrême nord et l’est, selon les données officielles.

GRE

.

#Investissement #public #les #entreprises #difficulté #stoppent #projets #dans #région #lAdamaoua

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: