Home Economique Investissements directs étrangers : Le Cameroun attire plus de 532 milliards de FCFA en 2022, avec une baisse de 7,7%
Economique

Investissements directs étrangers : Le Cameroun attire plus de 532 milliards de FCFA en 2022, avec une baisse de 7,7%

Le Cameroun enregistre une baisse des investissements directs étrangers en 2022

Au cours de l’année 2022, le Cameroun a capté des investissements directs étrangers (IDE) d’une valeur de 889 millions de dollars, soit 532,2 milliards de FCFA. Cependant, ces chiffres révélés par le rapport sur l’investissement dans le monde de la Cnuced montrent une baisse de 7,7% par rapport à l’année précédente. Cette diminution s’inscrit dans une tendance globale observée dans la zone Cemac, où les IDE ont chuté de près de 12% en 2022.

Une baisse des IDE dans la zone Cemac

La baisse des IDE dans la zone Cemac, qui comprend le Cameroun, le Congo, le Gabon, le Tchad, la RCA et la Guinée équatoriale, est attribuée à plusieurs facteurs, tels que la guerre entre la Russie et l’Ukraine et les pressions liées à la dette. Malgré cette diminution, le Cameroun a réussi à capturer la deuxième plus grande enveloppe d’IDE au cours des cinq dernières années. Après un pic en 2019 avec 598 milliards de FCFA, les IDE reçus par le pays étaient tombés à seulement 284 milliards de FCFA en 2020.

La Chine, principal investisseur étranger au Cameroun

La Chine est devenue le premier investisseur étranger au Cameroun depuis les années 2000. Entre 2000 et 2014, le pays a capté 2750 milliards de FCFA d’IDE, dont 1850 milliards de FCFA provenant de la Chine. Les investissements chinois se sont renforcés grâce aux projets structurants de première génération, tels que les ponts, les routes et les barrages. Les entreprises chinoises, telles que CCCC, CWE, CHEC, Sinohydro, Huawei et ZTE, sont en pole position dans les secteurs des infrastructures et des télécommunications.

Malgré la baisse des IDE en 2022, le Cameroun continue d’attirer des investissements étrangers, principalement de la Chine. Cette tendance souligne l’importance des partenariats économiques entre les deux pays et l’impact des projets d’infrastructures sur le développement du Cameroun.

Mots clés: Investissements, directs, étrangers, Cameroun, baisse, Chine, IDE, Cemac, infrastructures, télécommunications.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A LIRE AUSSI ...

Cameroun : décédé il y a un an, le papa de Samuel Eto’o a été inhumé à Ngambé

David Eto’o et Samuel Eto’o Ngambé, un arrondissement situé dans le département...

Les audaces de Carlo Ancelotti avant le choc à Man City

Carlo Ancelotti prend des décisions audacieuses pour affronter Man City. Un choix...