Home Economique L’augmentation des prix des carburants devrait maintenir l’inflation à 7% au Cameroun en 2024 (INS)
Economique

L’augmentation des prix des carburants devrait maintenir l’inflation à 7% au Cameroun en 2024 (INS)

La hausse des prix des carburants devrait maintenir l’inflation à 7% au Cameroun en 2024, selon l’INS

Selon un rapport récemment publié par l’Institut national de la statistique (INS), le taux d’inflation devrait se maintenir aux alentours de 7% au Cameroun en 2024. Cette projection est bien plus pessimiste que celle du gouvernement qui prévoit un repli à 4% dans la loi de finances 2024. Cette situation est principalement due à l’augmentation des prix des produits locaux, notamment des carburants, ainsi qu’aux incertitudes géopolitiques, en particulier les tensions persistantes au Proche-Orient.

L’INS souligne que l’augmentation des prix des carburants aura un impact direct ou indirect sur les autres prix, tels que ceux du transport, des produits vivriers et des produits manufacturiers. Face à cette perspective d’inflation, l’INS recommande d’accélérer la politique de transformation structurelle de l’économie camerounaise. Cela implique notamment le développement des unités de production agricole, la construction d’infrastructures routières et de communication pour désenclaver les bassins de production, la restructuration/modernisation de la Société nationale de raffinage (Sonara) et la valorisation de l’énergie hydroélectrique produite dans les barrages.

Cette prévision d’inflation élevée souligne la nécessité pour le Cameroun de prendre des mesures concrètes pour réduire sa dépendance extérieure et stimuler la croissance économique. En investissant dans des secteurs clés tels que l’agriculture, les infrastructures et l’énergie, le pays pourra renforcer sa résilience face aux chocs économiques et créer des opportunités d’emploi pour sa population.

En conclusion, la hausse des prix des carburants devrait maintenir l’inflation à un niveau élevé au Cameroun en 2024. Pour faire face à cette situation, il est essentiel d’accélérer la transformation structurelle de l’économie et de diversifier les sources de croissance. Cela permettra de réduire la dépendance extérieure du pays et de créer un environnement propice à la stabilité économique et sociale.

Mots clés : hausse, prix, carburants, inflation, Cameroun, INS, transformation structurelle, économie, croissance, dépendance extérieure.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A LIRE AUSSI ...

Les audaces de Carlo Ancelotti avant le choc à Man City

Carlo Ancelotti prend des décisions audacieuses pour affronter Man City. Un choix...

Vie exemplaire : François Xavier Ngoubeyou, un dévouement sans faille

François Xavier Ngoubeyou, ancien ministre, honoré pour son dévouement au Cameroun. Sa...

Déficit commercial au Cameroun : une aggravation de 260 milliards FCFA en six ans

Le déficit de la balance commerciale du Cameroun a augmenté de 260...

Exportations d’huile de palme : le Cameroun en quête de solutions

Le Cameroun exporte plus de 650 tonnes d'huile de palme en 2022...