Le Cameroun organise la collecte des données météorologiques et climatiques pour booster la production agricole

0

(Investir au Cameroun) – Le ministère de l’Agriculture vient de signer une convention de coopération avec l’Observatoire national des changements climatiques (ONACC). Selon les parties, l’objectif de ce partenariat est d’établir un cadre de coopération dans la collecte, l’analyse et la mise à disposition des données météorologiques et climatiques dans le secteur agricole au Cameroun.

Il s’agit, apprend-on, de se doter d’outils pour mieux comprendre les variations climatiques, en vue de trouver des solutions palliatives pour augmenter les rendements agricoles du pays. Rappelons qu’une telle expérimentation avait déjà été menée il y a plusieurs années dans la filière cacao-café par des chercheurs de l’Institut de recherche agronomique pour le développement (IRAD). Elle a été initiée par l’interprofession cacao-café.

Cette interprofession a voulu savoir quoi faire dans leurs plantations à la lumière de certains constats. Il s’agit notamment de la sensation d’un climat qui s’est réchauffé ; sécheresses plus longues; précipitations irrégulières, trop tôt ou trop tard ; l’impression d’une plus grande pression parasitaire dans le verger ; des cacaoyers et des caféiers qui fleurissent plus tôt que prévu et soudain les fleurs tombent ; les caféiers et cacaoyers qui semblent « mourir » de chaleur ; une baisse importante de la productionexplique Michel Ndoumbe Nkeng, qui avait mené les investigations.

Pour inverser cette tendance et assurer des rendements attractifs aux producteurs, a révélé M. Ndoumbe Nkeng, les chercheurs de l’IRAD ont commencé à développer des variétés de cacaoyers et de caféiers mieux adaptées au changement climatique.

GRE

A lire aussi :

27-05-2016 – « Les chercheurs de l’IRAD travaillent d’arrache-pied pour créer des variétés de café cacao mieux adaptées au changement climatique »

#Cameroun #organise #collecte #des #données #météorologiques #climatiques #pour #booster #production #agricole

Source: Investir au pays

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire