Le Cameroun sauve deux banques privées de la faillite en les recapitalisant pour près de 47 milliards de FCFA

0
74

(Investir au Cameroun) – L’Etat camerounais injectera un montant total de près de 47 milliards FCFA pour recapitaliser l’Union Bank of Cameroon (UBC) et le National Financial Credit (NFC Bank), deux institutions bancaires du pays en difficulté depuis 2009, la papier a révélé Ecomatin. La publication cite une lettre à cet effet adressée au secrétaire général des services du Premier ministre, Séraphin Fouda, le 18 février 2021 par Ferdinand Ngoh Ngoh, le secrétaire général de la présidence de la République.

J’ai l’honneur de vous annoncer que le Président de la République autorise le rachat par l’Etat des coûts de la restructuration à concurrence d’un montant maximum de 29,1 milliards FCFA pour le Crédit Financier National (NFC Bank) et 17,8 milliards FCFA pour Union Bank du Cameroun (UBC) », Écrit Ferdinand Ngoh Ngoh.

Ainsi, à travers ces recapitalisations, qui consacrent le rachat des passifs (créances douteuses qui seront ensuite encaissées par l’agence de recouvrement, ndlr) et des actifs de ces deux banques privées, l’État camerounais veut éviter la liquidation de ces deux. établissements de crédit. En effet, la Commission bancaire de l’Afrique centrale (Cobac), le gendarme du secteur de la zone Cemac, avait prescrit à l’Etat du Cameroun l’échéance du 28 février 2021 pour engager les plans de restructuration de ces banques, avec le risque d’être mis en liquidation.

L’exemple de CBC

Le Cameroun entend donc offrir à ces deux banques privées la même thérapie que celle de la Banque commerciale du Cameroun (CBC). Créée en 1997, après une longue période de prospérité, la SRC a rencontré des difficultés liées au non-respect des ratios prudentiels et au gaspillage des fonds propres de la banque (quasi inexistants en 2009, après en avoir plus de 11 en mai 2008). FCFA), selon un audit de Cobac, ndlr). Cet établissement était alors dirigé par l’homme d’affaires Yves Michel Fotso, le fils du promoteur, et a finalement été placé sous la direction de transition par Cobac en 2009.

Après six prorogations pour une durée totale de 7 ans, l’administration provisoire prendra fin en 2016, suite à une recapitalisation de la banque. En effet, en avril 2014, après deux tours de table boudés par ses actionnaires historiques, qui ont toujours été poursuivis en justice « une tentative d’expropriation», La SRC a été recapitalisée pour un montant de 12 milliards FCFA, dont près de 10 milliards FCFA injectés par l’Etat du Cameroun, qui détient désormais 98% des actifs de cette ancienne banque privée.

Si le contrat de performance signé avec l’État après la recapitalisation l’obligeait à atteindre des fonds propres de 15,529 milliards FCFA d’ici 2020 (contre 12,016 milliards en 2017; 12,937 milliards en 2018 et 14,097 milliards en 2019), la SRC affirme que ce montant seuil de près de 8 milliards FCFA, puisqu’elle a annoncé des fonds propres de 23 milliards FCFA en mars 2020. Dans le même temps, le résultat net de la SRC de 2,5 milliards FCFA en 2019 (contre 1,5 milliard FCFA en 2017) est supérieur à l’objectif de 2,1 milliards FCFA du contrat de performance 2018-2020.

Autant d’indicateurs alléchants qui permettent aujourd’hui à cet établissement de crédit « préparer l’ouverture du capital (…) au profit d’investisseurs crédibles, conformément à l’engagement de l’Etat, actionnaire majoritaire», Comme indiqué dans la feuille de route 2020 prescrite à la banque.

BRM

Lire aussi

14/10/2020 – Commercial Bank-Cameroon, sauvé de la faillite de l’Etat, prend de l’ampleur

2016-09-15 – Cobac annonce la fin officielle du régime d’administration provisoire à la Banque commerciale du Cameroun

26/02/2021 – Prudential Beneficial Insurance et NFC sur la voie d’un partenariat durable

08-05-2020 – L’ancien directeur d’Ecobank Felix Landry Njoume devient PDG de l’Union Bank of Cameroon



Source link

QU’EN PENSEZ-VOUS?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]