Le parfumeur suisse Firmenich s’engage à partager les bénéfices de son activité au Cameroun

0

(Investir au Cameroun) – La société suisse Firmenich, producteur de parfums et d’arômes de renommée mondiale, effectuera prochainement des recherches au Cameroun en vue d’exploiter et de commercialiser deux usines. Ces ressources naturelles sont situées à Pimbo, dans le département de la Sanaga Maritime, région côtière du Cameroun.

Dans le cadre de leur future collaboration, Firmenich et la communauté de Pimbo ont signé à Yaoundé le 21 juillet 2021, en présence du ministre de l’Environnement, de la Conservation de la Nature et du Développement durable,  » conditions convenues d’un commun accord », en vue du partage des bénéfices de l’exploitation et de la commercialisation des ressources précitées. Cette redistribution prendra la forme d’aides financières et non financières à la population, apprend-on.

« Ces accords, nés au terme d’un long processus de négociation entamé en février 2021 (…), s’inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre du Protocole de Nagoya sur l’APA (accès aux ressources génétiques et répartition équitable) et les bénéfices équitables de leur exploitation), signé en 2010 et ratifié par le Cameroun en novembre 2016 » explique le gouvernement camerounais.

« Cette signature intervient deux jours seulement après la promulgation de la loi pertinente par le Président de la République du Cameroun, le 9 juillet 2021. Quelle loi détermine désormais les conditions de fonctionnement et de partage des bénéfices découlant du fonctionnement de notre riche et formidable potentiel en ressources génétiques, ainsi que le rôle des différents acteurs impliqués dans ce processus », précise la partie gouvernementale.

GRE

.

#parfumeur #suisse #Firmenich #sengage #partager #les #bénéfices #son #activité #Cameroun

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: