Livraison de la mini centrale hydroélectrique de Mbakaou (1,4 MW) reportée de juin à novembre 2021

0

(Investir au Cameroun) – En septembre, la société IED Invest Cameroun, producteur indépendant d’électricité, n’a pas livré, comme promis le 22 février, la mini centrale hydroélectrique de Mbakaou (1,4 MW), dans la région de l’Adamaoua, en juin 2021.

Dans une annonce publiée dans la galerie camerounaise le 6 septembre, le directeur général de l’Agence d’électrification rurale (AER), Ousmanou Moussa, explique le retard perçu et fixe un nouveau délai pour la livraison de l’ouvrage énergétique.  » Si la réalisation de ce projet est aujourd’hui sur la dernière ligne droite pour l’achèvement du chantier d’ici fin novembre 2021, il faut saluer la résilience de l’opérateur privé IED. Malgré les difficultés rencontrées, notamment en ce qui concerne la mobilisation des subventions du Fonds pour l’énergie rurale, IED a résisté jusqu’à ce jour. Nous sommes suffisamment avancés aujourd’hui pour mettre les difficultés causées par les retards dans la mise en œuvre des entreprises et la mobilisation des cofinancements dans le cadre de la contribution des parties dans le passé. » dit le gérant.

Mais d’avance, le PDG se réjouit que le projet contribue à la réduction des émissions de CO2. Car avec la mise en service de la petite centrale hydroélectrique de la carrière de Mbakaou, l’utilisation des centrales thermiques de Tibati et de Mbakaou dont l’approvisionnement en gasoil est nocif pour l’environnement prendra définitivement fin. Cette mise en service permettra également de réaliser des économies budgétaires puisque la ville de Tibati et les communes environnantes sont actuellement alimentées par une source thermale dont le coût élevé est supporté par l’Etat.

En outre, nous expliquons au ministère de l’Énergie, grâce à l’amélioration de l’offre et de la qualité des services à travers l’électrification de huit villes et communes et le raccordement d’environ 2 800 nouveaux foyers. pour tout le département du Djérem, la population doit désormais bénéficier d’une énergie propre et stable.

Cette infrastructure, extensible à 2,8 MW, représente un investissement de 4,5 milliards de FCFA et a reçu le soutien de l’Union européenne depuis 2011 avec une contribution de 1,64 milliard de FCFA.

SA

.

#Livraison #mini #centrale #hydroélectrique #Mbakaou #reportée #juin #novembre

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.