Marché des titres publics : le Cameroun en quête de 48 milliards de FCFA pour rembourser la dette due à Eneo

0

(Investir au Cameroun) – Ce 16 mars 2022, le Trésor public camerounais dénoue une nouvelle opération de levée de fonds d’un montant total de 48 milliards de FCFA sur le marché des titres publics de la Beac. Selon le tableau de bord des opérations du marché des valeurs du Trésor de la banque Centrale, cette recherche des financements est faite au moyen de deux émissions simultanées d’obligations du Trésor assimilables (OTA) à 4 et 5 ans de maturité.

Dans le détail, l’émission d’OTA à 5 ans, rémunérée à 5.25%, avait pour mais le mobilisateur une enveloppe de 23 milliards de FCFA, tandis que les OTA à 4 ans, assortis d’un taux d’intérêt à 4.5 % par an, devait permettre au Trésor public camerounais de foie 25 milliards de FCFA.

Pour l’heure, les résultats de cette opération ne sont pas disponibles. Et en cas de succès, cet argent devrait servir à rembourser des dettes dues à Eneo. En effet, dans un accord conclu en décembre dernier, l’État s’est engagé à régler à 182 milliards de FCFA les dettes dues au distributeur exclusif d’électricité au Cameroun. Cet argent devait être en partie mobilisé sur le marché des titres publics de la Beac. La première opération, qui a permis de lever 70 milliards de FCFA, s’est tenue le 15 décembre 2021. Et la seconde, initialement prévue le 17 janvier 2022, s’est donc finalement le 14 mars.

Avec la concrétisation de ces émissions, Eneo aura reçu en tout 157 milliards de FCFA. Reste à boucler, la compensation de dettes croisées État (SNH), Eneo et KPDC d’un montant de 25 milliards de FCFA, qui fait encore l’objet de discussion entre les parties. Après avoir perçu 70 milliards de FCFA en décembre dernier, le concessionnaire du service de l’électricité a perçu, en début de ce mois de mars, soit plusieurs mois après le délai initialement prévu, 39 milliards de FCFA, mobilisés à traversée supportée par un pool bancaire constitué d’Afriland First Bank, Société Générale, SCB Cameroun, Commercial Bank of Cameroon, Ecobank Cameroun et Union Bank of Cameroon.

GRE

lire aussi :

17-12-2021 – Électricité : l’État s’engage à contre-remboursement, en 2 mois, 182 milliards de FCFA de dettes dues à Eneo

09-03-2022 – Emprunts de longs termes : le Cameroun mobilise 57 milliards de FCFA sur le marché de la Beac

15-03-2022 – Titres publics : le Cameroun a payé plus les 2 milliards de FCFA d’intérêts sur le marché de la BEAC le 14 mars 2022

#Marché #des #titres #publics #Cameroun #quête #milliards #FCFA #pour #rembourser #dette #due #Eneo

Source: Investir au pays

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire