Marchés publics : considérée comme frauduleuse, la pratique des remises manuscrites désormais interdite au Cameroun

0

(Investir au Cameroun) – La pratique du « rabais accordés » Les manuscrits consistant des soumissionnaires indiquant dans leur contrat d’appel d’offres après l’ouverture des plis quel pourcentage de remise ils peuvent accorder sur le marché public pour lequel ils soumissionnent sont désormais interdits au Cameroun.

Selon une note publiée le 17 août par le ministre en charge des marchés publics (Minmap), Ibrahim Talba Malla (photo), il s’agit « d’une pratique frauduleuse qui tend à atteindre des proportions inquiétantes », après la séance d’ouverture des plis. Il ajoute: « Cet état de fait suppose, de la part des auteurs de ladite manœuvre, une volonté manifeste de manipulation des offres des soumissionnaires».

Aussi pour mettre un terme à la relance de cette » pauvre « ne garantissant pas le respect des principes de transparence des procédures et d’égalité de traitement des candidats par le code des marchés publics, Ibrahim Talba Malla invite désormais à respecter certaines consignes pour tenir compte des remises accordées par les soumissionnaires, pour la correction de leurs offres financières. La remise manuscrite n’est donc plus acceptée ; pour être admise, la remise doit être indiquée en lettres et en chiffres ; la preuve de la remise accordée par un soumissionnaire doit être jointe au rapport du sous-comité d’analyse. La Minmap prescrit également que ces règles soient indiquées dans les règles particulières des appels d’offres des marchés publics, afin que personne ne les ignore.

Le secteur des marchés publics au Cameroun fait face à de nombreux défis, dont la corruption. Dans son rapport présenté fin 2018, la Commission nationale anti-corruption (CONAC) a qualifié le ministère des marchés publics d’administration la plus corrompue du pays.

SA

#Marchés #publics #considérée #comme #frauduleuse #pratique #des #remises #manuscrites #désormais #interdite #Cameroun

Source: Investir au pays

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire