Projet de 55 ponts métalliques : 2,5 milliards de FCFA de budgets et 2022 pour relancer les travaux, après 3 ans d’arrêt

0

(Investir au Cameroun) – Après pratiquement trois ans d’arrêt, les travaux de construction de 55 ponts métalliques, fruit de la coopération Cameroun–États-Unis d’Amérique, pourraient reprendre bientôt. Le ministre des Travaux publics (Mintp), Emmanuel Nganou Djoumessi, s’est rendu le 20 avril, dans l’enceinte de la représentation du Matgenie dans le Littoral, pour s’enquérir de l’état des équipements destinés à l’audit du projet.

Au cours de cette visite, apprend-on, le membre du gouvernement a pu constater que les tabliers métalliques de 44 ponts ont été livrés par l’intermédiaire de la société américaine Acrow et stockés. Mintp a par la suite indiqué que des mesures sont prises pour le renforcement des travaux sur 10 sites avec un financement à partir du budget d’investissement public (BIP) de l’exercice 2022. Cet effet, jusqu’à 2,5 milliards de FCFA peuvent être dépensés cette année pour ce projet.

Depuis août 2019, les travaux d’études et de construction des appuis, des accès, d’assemblage et d’installation des tabliers métalliques sur sites, ont évolué à l’entreprise Ellipse Projects SAS France, son en arrêt. Ceci du fait de l’arrivée à expiration des dates d’utilisation des crédits, dédiés à ces activités un mois plutôt. Une consommation de crédit notamment affectée par les questions d’exonération de droits de douane et de taxe sur la valeur ajoutée ou encore de sécurité, selon les services d’Emmanuel Nganou Djoumessi.

La procédure de prolongation de la date d’expiration desdits financements, par avenant à la convention, a abouti en décembre 2020. Cet avenant causé un mois à l’entreprise pour reprendre les travaux. Mais, apprenez-on, ces délais étaient trop courts pour la remobilisation de l’entreprise française. Face à cette situation, le ministère de l’Économie a, une fois de plus, saisi US Eximbank et la Société Générale Paris, en date du 1 Décembre 2020, pour la prolongation des délais de 18 mois afin d’achever les travaux. Cette procédure n’a pas encore abouti, apprend-on.

Redimensionnement du projet

Au regard de cette situation, qui a provoqué l’abandon des chantiers, avec la rupture de trafic sur certains axes, le gouvernement a entrepris d’achever la construction de 10 ouvrages dont les travaux avaient connu un avancement. Ce d’autant que les ponts métalliques livrés par la société américaine Acrow on depuis été reçus et stockés dans la base du Matgenie à Douala. Les autorités en charge du projet espèrent poursuive les travaux sur 16 autres sites une fois que le financement extérieur sera renouvelé. Elles sont, par ailleurs, à la recherche aussi près de 10 milliards de FCFA pour la construction des 18 derniers ponts.

On constate donc qu’en ce moment, il n’est plus question de réaliser 55 ponts, mais désormais de 44 (ou plus exactement de 45, si l’on compte l’unique pont déjà intégré sur la rivière Bella entre Elogbatindi et Bipindi, voir photo). C’est que, explique le Mintp, les longueurs des ponts après études ont augmenté, faisant passer le volume moyen des tabliers de 2096 ml à 3100 ml. Du coup, les 24,9 milliards de FCFA destinés à la fabrication et la livraison au port de Douala de 55 tabliers ne peuvent que financer 45. Par ailleurs, bien plus, le financement disponible, sur 21 milliards de FCFA de départ, ne peut construire les accès, les appuis et installer les tabliers que pour 19 ouvrages. D’où la recherche actuelle d’autres financements.

Pour conduire le projet sur l’ensemble du territoire, il faudra, para ailleurs, braver l’insécurité qui sévit dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. À titre d’exemple, les travaux de l’ouvrage 41 sur la rivière Kwei dans la région du Nord-Ouest ont été arrêtés alors que le taux de réalisation était déjà de 50 %, même que les études restantes à réaliser pour danse ces Régions.

Sylvain Andzongo

lire aussi :

22-07-2021-Projet de 55 ponts métalliques : Nganou Djoumessi veut relancer les travaux, après deux ans d’arrêt

11-03-2019-Le gouvernement camerounais et l’entreprise Ellipse Projects SAS France représentant du projet de 55 ponts métalliques au Cameroun

09-12-2014-Cameroun : la Société générale de Paris prête 46 milliards FCFA pour construction 55 ponts métalliques

#Projet #ponts #métalliques #milliards #FCFA #budgets #pour #relancer #les #travaux #après #ans #darrêt

Source: Investir au pays

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire