Home Economique Projet de Bus Rapide de Yaoundé : la durée de la phase pilote est connue
Economique

Projet de Bus Rapide de Yaoundé : la durée de la phase pilote est connue

(Investir au Cameroun) – Le corridor pilote du projet de Bus Rapid Transit (BRT) de Yaoundé reliera Olembe, à l’entrée nord de la capitale, à Ahala, située à l’extrême sud, sur une distance de 22 km. Cette information a été révélée lors d’une réunion sur la professionnalisation des transports dans la ville, vendredi 12 avril dernier, à la Communauté Urbaine de Yaoundé (CUY). Cette réunion avait pour objectif de faire le point sur le projet et de définir les prochaines étapes du Projet de Mobilité Verte de la Ville de Yaoundé (MoVe Yaoundé), lancé le 24 janvier, en vue de construire un système de bus de haut niveau dans la ville.

Avec un total de 28 arrêts entre les deux extrémités, la première phase du Bus Rapid Transit (BRT) devrait transporter jusqu’à 43.000 passagers par jour, avec un pic de 1.500 passagers par heure et par direction, selon les rapports obtenus. Selon les estimations, ce réseau de transport, appelé « Trans-Yaoundé », devrait réduire le temps de trajet entre Olembe et Ahala de 80 minutes actuellement à 65 minutes. La communication de la Communauté Urbaine de Yaoundé (CUY) précise que «l’achèvement de la deuxième phase devrait plus que doubler ces chiffres, avec une capacité de 110 000 passagers par jour et un flux de 4 000 passagers par heure et par sens, grâce au déploiement de 137 bus».

Les travaux du BRT devraient démarrer en 2026, pour une mise en service prévue en 2028.sous réserve d’obtenir le financement nécessaire», a indiqué l’Union européenne (UE) qui cofinance avec la France et l’Allemagne le projet MoVe Yaoundé pour un montant total de 4,4 milliards de FCFA. Le projet est prévu dans un contexte caractérisé par une forte croissance démographique et des pics de pollution atmosphérique, accentués par les émissions de dioxyde de carbone (CO2) générées par le parc automobile national.

En 2018, cette flotte était composée principalement de 190 000 véhicules automobiles, 35 000 motos, 12 000 taxis, 35 000 motos-taxis et 75 bus de Stecy, la défunte société de transports en commun née des cendres de « Le bus», et environ 600 minibus, dont 400 utilisés sur la ligne entre le centre-ville et la ville universitaire de Soa, selon les données officielles. Ce système de transport est présenté comme dangereux et source de nombreux accidents, principalement parce que les piétons ne sont pas en sécurité en raison du manque de trottoirs, que les motos-taxis sont un mode de transport risqué pour les passagers et que les taxis sont souvent conduits par des conducteurs fatigués.

Pour les autorités, le Bus Rapid Transit (BRT) représente donc une réponse forte et durable aux défis de mobilité à Yaoundé, une ville caractérisée par une forte densité où la congestion du trafic, les difficultés de déplacement et une pollution alarmante sont des obstacles qui réduisent l’attractivité nuisent à la ville. . capital. Ce projet, annoncé en 2019 par le ministère de l’Habitat et du Développement urbain (Minhdu), vise à créer un système de transport répondant aux besoins des usagers locaux tout en améliorant la qualité de vie des citoyens et la dynamique de l’activité économique et la sécurité des usagers. la population améliore la population. Il s’inscrit dans un programme global de modernisation du secteur de la mobilité, qui prévoit également la restructuration du réseau de transports publics et la mise en œuvre du Plan de Mobilité Urbaine Durable (Pmus) de la Communauté Urbaine de Yaoundé (CUY) d’ici 2035.

Patricia Ngo Ngouem

A lire aussi :

25-01-2024 – Yaoundé : lancement du projet Move en vue du démarrage de la construction d’un système BRT

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A LIRE AUSSI ...

La réponse ironique de Luis Enrique à l’annonce du départ de Xavi

La réponse ironique de Luis Enrique à l’annonce du départ de Xavi...

Humiliation : Souley Onohiolo a démasqué Owona Nguini en mondovision

Le journaliste et chroniqueur Souley Onohiolo a critiqué ce dimanche le professeur...

Nouvelle vague d’expulsions de Camerounais en Guinée Équatoriale

Plusieurs ressortissants camerounais ont été expulsés de la Guinée Équatoriale ces derniers...

Tentative de coup d’État déjouée en RDC, deux ressortissants américains arrêtés

Américain en état d’arrestation Une tentative de coup d’État a été déjouée...

[quads id=1]