Recouvrement des impôts : le Cameroun veut numériser l’adressage pour mieux localiser les contribuables

0

(Investir au Cameroun) – Le Cameroun veut numériser l’adressage pour mieux localiser les contribuables. En ce sens, la ministre du Logement et de l’Urbanisme (Minhdu), Célestine Ketcha Courtès, vient de lancer un appel d’offres pour le recrutement d’une entreprise chargée de l’étude de faisabilité des solutions numériques. .

Si au début » Le but de cette mission est d’évaluer la qualité des outils d’adressage utilisés par la communauté urbaine de Yaoundé en termes de couverture et de prédiction de données. « , L’offre indique clairement que le consultant retenu à l’issue du processus doit proposer la faisabilité d’une candidature » qui consiste à mettre en place une plateforme de collaboration pour la Direction Générale des Impôts-Trésor-Fonds Spécial d’Intervention Intercommunale (Feicom) pour l’optimisation de la perception directe des revenus et la localisation des contribuables en fonction des ».

En définitive, les solutions informatiques de l’entreprise sélectionnée,  » permettre l’amélioration de la gestion fiscale et celle des travaux routiers et des différents réseaux La durée totale des prestations est estimée à plus de quatre mois hors délais de validation.Les entreprises intéressées ont jusqu’à 1est Octobre 2021 pour postuler.

La perception des impôts par adressage numérique au Cameroun, à commencer par Yaoundé, pourrait augmenter la population fiscale du pays (140 000 contribuables professionnels d’ici fin avril 2021, selon le fisc). Ceci dans un contexte où, malgré le récent adressage non numérique initié par le gouvernement dans certaines villes, les localisations géographiques sont encore aujourd’hui rudimentaires. Bars, décharges, magasins, garages, débits de boissons, carrefours, magasins, etc. servent d’indicateur de déplacement d’un usager, même en zone urbaine. Cela contribue à compliquer la localisation des habitations, des entreprises et des industries.

Selon le ministère des Finances, le resserrement de l’assiette fiscale s’explique en grande partie par le poids important du secteur informel dans l’économie (environ 45% du PIB avec une contribution fiscale inférieure à 5%).

Sylvain Andzongo

.

#Recouvrement #des #impôts #Cameroun #veut #numériser #ladressage #pour #mieux #localiser #les #contribuables

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.