Scoop : un vice-président de la Fecafoot veut sauver un club de FOOTBALL

0

Selon nos sources bien connues de la Fédération camerounaise de football, un vice-président de la Fecafoot tire à plein régime pour prendre le contrôle du club de football Yafoot à Yaoundé.

En effet, aujourd’hui une affaire de la Panthère Sportive du Nde oppose le club de football de Yafoot. Mme Manguele, l’actuelle présidente de Yafoot, accuse le président des Panthers d’avoir corrompu son entraîneur lors des éliminatoires à Garoua pour battre son équipe et rester en première division. A cet effet, elle a mandaté la commission d’agrément de la Fecafoot pour statuer sur ce dossier qui sera réexaminé le 18 août.

Certainement à la recherche d’une éventuelle sanction qui pourrait lui succéder lors du relais de deuxième division Panthère Sportive Du Ndé, un responsable de la Panthère a contacté et vraisemblablement acheté un vice-président de la Fecafoot pour lui venir en aide. Par exemple, ce membre influent du comité exécutif de la Fecafoot et également vice-président a réveillé une des veuves de feu le maire Luc Assamba pour semer la zizanie au sein de Yafoot. Cette veuve, accompagnée d’un certain Bessala, ancien garde du corps de feu le maire Luc Assamba, s’est rendue hier jeudi au siège de la Fédération camerounaise de football pour saisir la commission d’agrément et dire que le club de Yafoot lui appartient, malgré le fait que son nom n’apparaît nulle part dans les différents protocoles soumis à la fécafoot.

Selon nos sources, ce directeur très influent veut torpiller les décisions des comités, doublé de reconnaissance et de discipline et d’éthique. « Le dossier très lourd de Yafoot donne l’insomnie aux dirigeants de la panthère du Ndé, qui ne savent plus à quel saint se vouer », confiait une source, soulignant que les juges des commissions liées d’homologation, de discipline et d’éthique avaient été approché avec des mallettes pleines d’argent par des personnes essayant de les soudoyer pour qu’ils prennent une décision favorable à la Panthère. On parle de 5 millions de francs CFA par habitant.

Rappelons que le président des Panthères, Jules François Famawa, a récemment été suspendu pour 14 matchs par la commission d’autorisation et de discipline de la fECAFOOT. Il est accusé d’avoir ignoré les règles élémentaires de la décence, d’insulter les personnes physiques, de provoquer les supporters, l’aspect anti-sportif, de provoquer et d’intimider les officiels.

réf: camerounweb

Le post Scoop : Un vice-président de la Fecafoot veut sauver un club de FOOTBALL est paru en premier sur Cameroon Magazine.

#Scoop #viceprésident #Fecafoot #veut #sauver #club #FOOTBALL

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire