Transport ferroviaire : au Cameroun 41% des passages à niveau sont clandestins et donc sources d’accidents

0

(Investir au Cameroun) – Selon le ministère des Transports, sur les 217 passages à niveau du réseau ferroviaire camerounais, 90 sont illégaux, soit 41%. Une dizaine de ces passages ont été identifiés comme localisants. Il existe 15 passages réglementaires dans la zone portuaire ; 23 sur la ligne Douala-Kumba ; 48 sur le Transcamerounais I et 41 sur le Transcam II.

Cette situation, explique le ministère, perturbe très souvent le trafic routier et ferroviaire et est à l’origine de nombreux accidents graves. Rien qu’en 2020, pas moins de 109 incidents ont été enregistrés sur les voies ferrées au Cameroun. Outre les passages à niveau clandestins, les autres causes de ces accidents sont l’occupation des droits ferroviaires ; vandalisme sur le matériel ferroviaire ou obstruction de la voie par des véhicules. Ces accidents ont fait des morts en 2021.

Le ministère des Transports, des Travaux publics et de la Gestion des eaux indique que le non-respect des règles de sécurité aux abords des passages à niveau et les infractions aux règles de priorité sur les voies ferrées sont des actes punis par la loi. « Ces dispositions seront renforcées par des sanctions plus sévères avec la nouvelle Loi sur le régime d’exploitation ferroviaire en cours d’élaboration.« , nous apprenons.

SA

#Transport #ferroviaire #Cameroun #des #passages #niveau #sont #clandestins #donc #sources #daccidents

Source: Investir au pays

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire