Zone Cemac : Le marché des titres publics accentue l’exposition des banques vis-à-vis du risque souverain

0

(Investir au Cameroun) – Dans sa Lettre de recherches qu’elle vient de publier, la Banque des États de l’Afrique centrale relève que le marché des titres publics augmente l’exposition des banques de la Cemac (Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée équatoriale et Tchad) vis-à-vis du risque souverain.

Et pour cause, explique le document, ces banques détiennent pour leur propre compte près de 90 % des titres émis face à la faiblesse du marché secondaire où s’échangent les titres après leur émission. Ce marché secondaire ne représente qu’environ 0,04% du PIB en 2020 contre 1,26% en Uemoa (Union économique et monétaire ouest-africaine), 4,21% au Maroc et 4,12% en France. Le plus, la recrudescence des émissions contribue en partie à l’érosion des réserves de change et pourrait entraîner à terme la stabilité externe.

Afin d’accroître la capacité des spécialistes en valeur du trésor (SVT-pour la plupart des banques) à soutenir la dynamique croissante de ce marché de la Cemac sans être exposés aux contraintes d’exposition au risque ‘il’est utile de mettre en place des stratégies visant à impulser le marché secondaire† Sur ce compartiment, les SVT sont tenus d’afficher à leurs guichets les cours d’achat et de vente des valeurs du Trésor, et de vendre ou d’acheter aux prix posters, à la demande de tout investisseur potentiel, conformément à la réglementation .

SA

#Zone #Cemac #marché #des #titres #publics #accentue #lexposition #des #banques #visàvis #risque #souverain

Source: Investir au pays

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire