Cameroun – Agression de Nourane Fotsing : Son parti, le PCRN, dénonce un policier qui « dégrade l’uniforme et le corps qu’il représente »

0

Dans le communiqué – réponse qu’il publie ce soir, le porte-parole du président du PCRN Cabral Libii souhaite que les responsabilités d' »un tel désastre » soient « nécessairement » tirées.

La réponse officielle du Parti de la réconciliation nationale camerounaise (PCRN) à l’incident impliquant l’un de ses élus (Nourane Fotsing) à Bafoussam mardi matin est tombée dans la soirée du 20 juillet. C’est le porte-parole du président national Cabral Libii qui a pris la plume pour dénoncer vigoureusement les actes commis. « Le président du PCRN et les militants sont choqués par le comportement de ces policiers, en particulier l’un d’entre eux, qui a clairement perdu ses nerfs et s’est emporté de colère », dit cette annonce qui n’épargne pas le député coupable de s’emporter. « C’est le lieu de rappeler que les élus ne sont pas au dessus des lois, mais la police républicaine doit être exemplaire en toutes circonstances », écrit Anne Féconde Noah Biloa.

Elle note que le comportement du policier accusé soulève plusieurs points. Tout d’abord, il est accusé d’avoir perdu ses nerfs. Le porte-parole de Cabral Libii rapporte alors que le pire aurait pu arriver puisqu’il était armé. Elle pense qu’il n’aurait pas été aussi audacieux s’il avait eu un homme devant lui.

Le PCRN soutient que le statut d’élu de la nation de Nourane Fotsing lui confère constitutionnellement une respectabilité et une préséance que la police doit maintenir au nom de l’État. Ce parti d’opposition estime que le policier aurait dû faire preuve de retenue, même s’il exécutait les ordres. « Il aurait dû gérer cela avec tact et professionnalisme, pas avec une telle violence », a-t-il déclaré. Anne Féconde illustre Noé qui pense  » il dégrade l’uniforme et le corps qu’il représente ». La réponse du porte-parole de Cabral Libii se termine par ces deux phrases fortes, mélange de désapprobation et de souhait : « Le spectacle est horrible, horrible, abject et repoussant. Il illustre une République et une société malades., « Il faut absolument tirer les responsabilités d’une telle catastrophe »

.

#Cameroun #Agression #Nourane #Fotsing #Son #parti #PCRN #dénonce #policier #qui #dégrade #luniforme #corps #quil #représente

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: