Cameroun – Assemblée nationale : Au nom des députés, la Doyenne d’âge s’est exprimée sur la grève des enseignants, la crise anglophone, le bilan de la CAN et la Fecafoot.

0

 «Eh oui ! Pari tenu ! Succès total ! Monsieur le président de la République, Excellence Monsieur Paul Biya, les camerounaises et les camerounais se souviendront de vous comme étant, non seulement le principal artisan de cet éclatant succès, mais aussi comme étant ce chef d’Etat qui, contre vents et marées, affrontant les bourrasques des ennemis du Cameroun, ce chef d’Etat disais-je, qui aura réussi la plus belle CAN jamais organisée jusque-là en terre africaine…» dixit l’honorable Laurentine Koa Fegue Doyenne d’âge lors de son discours d’ouverture de la session de mars 2022.

 

Le palais des congrès de Yaoundé a abrité ce vendredi 11 mars 2021, la plénière d’ouverture de la première session de l’année législative 2022.

Aux côtés des députés, l’on a noté la présence des invités de marque tels que certains membres du gouvernement Dion Ngute, les Chefs de mission diplomatique au Cameroun.

En attendant l’élection d’un nouveau bureau de la chambre basse du Parlement, la rentrée parlementaire est placée sous la présidence de la Doyenne d’âge.

Dans son discours d’ouverture, l’honorable Laurentine Koa Mengue épse Mbede a évoqué les sujets brûlants de l’actualité comme la grève des enseignants, le parcours des Lions indomptables de football pendant la récente CAN 2021 au Cameroun, la persistance de la crise sécuritaire dans les Régions anglophones, la persistance de la crise sanitaire due à la pandémie du coronavirus…

Ci-dessous, l’intégralité de l’allocution de la Doyenne d’âge

Discours d’ouverture de la Doyenne d’Âge de l’Assemblée Nationale, l’Honorable KOA FEGUE Laurentine, épouse MBEDE, Député.

 

Yaoundé, le 11 Mars 2022

 

¬ The eldest member of the Senate;

¬ The Prime Minister, Head of Government ;

¬ The Chairperson of the Constitutional Council ;

¬ The Chief justice of the Supreme Court ;

¬ The Procureur General of the Supreme Court ;

¬ Members of Government ;

¬ Your Excellencies, the Ambassadors and the Representatives of International Organisations;

¬ Honourable Members of Parliament and dear Colleagues ;

¬ Distinguished Members of the Civil Society;

¬ Dear invitees;

¬ Ladies and gentlemen.

 

Though my heart is bleeding, it is an honour for me, to welcome you once again here today in my capacity as the eldest member of the National Assembly of Cameroon, assisted by the two youngest members of the House.

 

Yes my heart is bleeding when I think of the compatriots who succumbed on Monday, January, 24 ,2022, as a result of a stampede at PAUL BIYA Stadium in Olembe during the Comoros/Cameroon match for the 33rd AFCON that Cameroon recently hosted.

Yes my heart is bleeding when I think of the murdered subdivisional officer of EKONDO TITI, the mayor of the same area, and the other citizens killed at the same occasion, on March, 2nd, 2022.

 

In extending the sincere condoleances of the National Assembly to the bereaved families, I would like to ask all of you here present, to stand for a minute of silence.

Thank you – Merci.

 

Excellences ;

Chers collègues ;

Mesdames et Messieurs.

Malgré la douleur qui nous étreint, je voudrais, au nom du Bureau d’Age, vous souhaiter une chaleureuse bienvenue à l’Assemblée Nationale, à l’occasion de la présente séance plénière consacrée à l’ouverture de la première session ordinaire de notre Chambre pour l’année législative 2022.

 

Il est heureux et même très heureux de constater que nos délibérations s’ouvrent au lendemain d’une série d’évènements nationaux et internationaux, que le Cameroun vient, une fois encore, d’abriter malgré la pandémie à coronavirus toujours rampante.

Je m’empresse de citer en tête de liste de ces évènements, l’organisation, ô combien réussie au Cameroun, de la 33ème Coupe d’Afrique des Nations, la CAN TOTAL ENERGIES 2021 que j’évoquais tantôt à l’entame de mon propos.

 

Eh oui ! Pari tenu ! Succès total ! Monsieur le Président de la République, Excellence Monsieur PAUL BIYA, les camerounaises et les camerounais se souviendront de vous comme étant, non seulement le principal artisan de cet éclatant succès, mais aussi comme étant ce Chef d’Etat qui, contre vents et marées, affrontant les bourrasques des ennemis du Cameroun, ce Chef d’Etat disais-je, qui aura réussi la plus belle CAN jamais organisée jusque-là en terre africaine, surtout avec autant d’innovations telles que : l’entrée en lice de 24 sélections nationales contre les 16 d’antan.

 

Excellence Monsieur le Président de la République,

Le Cameroun, l’Afrique et le Monde se souviendront de vous, comme étant ce Chef d’Etat qui a su mobiliser son peuple pour donner aux yeux à voir ce bel événement sportif et festif de haute facture, dans une exceptionnelle chaleur humaine et cette légendaire hospitalité dont le Cameroun seul a le secret.

 

A vos côtés, à l’ouverture comme à la clôture, Votre Epouse, Madame CHANTAL BIYA, toute radieuse, son éclatant sourire et son enthousiasme en ont surement rajouté à la beauté de cette grande fête africaine.

 

Excellence Monsieur le Président de la République,

Madame la Première Dame de la République.

Recevez l’hommage de la Représentation Nationale. Avec déférence, l’ensemble des Députés ici présents, s’inclinent devant votre magistère et vous adressent leurs sincères félicitations ainsi que leur patriotique reconnaissance pour avoir élevé si haut, oui si haut, l’étendard du Cameroun.

Quant à nos chers Lions Indomptables, avec à leur tête un certain Vincent ABOUBAKAR, excusez du peu, que dire de plus. Yes, you made it. The Indomitable Lions, you made it and even very well. Vous vous êtes lancés dans la bataille corps et âme. Vous avez su faire preuve de fair play. Sans aller à l’épreuve finale, vous n’avez point démérité. Certes, nous aurions voulu caresser une sixième fois le trophée continental. Hélas ! Mais votre parcours a été honorable. Aussi serons-nous toujours derrière vous pour les échéances à venir. Les Députés à l’Assemblée nationale vous disent :

ALLEZ LES LIONS ! Un seul mot : continuez.

 

Comment ne pas profiter de cet instant solennel pour adresser les fraternelles salutations et les sincères félicitations des Députés à Samuel ETO’O Fils et à Rigobert SONG BAHANAG, le premier pour sa brillante élection à la tête de la Fédération Camerounaise de Football (FECAFOOT) et le second pour sa nomination, bien méritée, au poste d’entraineur/sélectionneur des Lions indomptables. The right men at the right places, i do hope so.

 

La Représentation Nationle les exhorte à prendre leurs responsabilités mais alors toute leurs responsabilités, afin de repondre aux attentes des camerounais qui veulent voir leur onze national briller de mille feux à l’occasion des prochaines competitions. En tous cas, nous jugerons les maçons au pied du mur.

 

Pour refermer ce chapitre football, je voudrais dire ma profonde satisfaction à certains collègues Députés qui, avec bonheur et panache, ont contribué, chacun à son niveau, à l’accueil des équipes, des officiels, des délégations et à l’organisation même de la 33e CAN au Cameroun. Leur implication vient démontrer, s’il en était encore besoin, combien l’Assemblée Nationale vit en pleine immersion dans le peuple. Chers Collègues, soyez-en remerciés.

 

Mesdames et Messieurs,

Grace à la pertinence et à l’efficacité de la stratégie de riposte mise en place par le Gouvernement de la République, sous l’impulsion personnelle du Chef de l’Etat face à la pandémie du COVID- 19, la Jeunesse et la Femme Camerounaise ont renoué avec les festivités de leur traditionnelle journée annuelle.

 

La jeunesse camerounaise s’est ainsi exprimée le 11 Février 2022 à l’occasion de sa Fête Nationale. Surtout, galvanisée qu’elle était par la bonne nouvelle : l’annonce faite par le Chef de l’Etat, dans son message la veille, annonce de la création de six cent mille emplois jeunes.

La femme était également en fête le 08 Mars 2022 à la faveur de la journée à elle dédiée par la Communauté Internationale. Dans les rangs à l’occasion de la parade de circonstance au Boulevard du 20 mai à Yaoundé, le carré de la femme de l’Assemblée Nationale n’est pas passé inaperçu, il a même fait sensation.

 

Mes chères filles, je vous adresse mes chaleureuses et maternelles Félicitations.

Des festivités qui se sont tenues, il faut le souligner à grands traits, sur l’ensemble du territoire dans la ferveur, la dignité, le calme et la paix, avec des actrices et des acteurs d’origines diverses, sans distinction de religion, de classe sociale ou de chapelle politique. Preuve que le Cameroun reste debout, résolument mobilisé, bravant les écueils d’où qu’ils viennent, poursuivant ainsi sa marche vers l’émergence et dans un vivre ensemble que nous souhaitons le plus harmonieux possible.

Signe des temps, s’il en faut, au-delà des deux événements institutionnels que nous venons d’évoquer, un autre très couru, aura été PROMOTE 2022. Le Salon International de l’Entreprise, des PME et du Partenariat, a ainsi repris du service.

 

Ajouter à cela la populaire ambiance des fêtes de fin d’année et de Yaoundé en fête, YAFE, en Décembre dernier. Un foisonnement d’activités qui traduit assurément, que la situation est sous contrôle au Cameroun s’agissant de la pandémie au Coronavirus. Attention ! Ceci ne doit pas nous pousser au relâchement. Restons vigilants et continuons de respecter les mesures barrières.

Dans le même ordre d’idée, il n’est pas superflu de rappeler ici la résurgence du Choléra dans certaines localités de la République. J’exhorte le Gouvernement à tout mettre en œuvre, afin d’étouffer cet autre foyer d’inquiétude au plan sanitaire.

 

Tout comme j’en appelle à la responsabilité des différentes parties dans le cadre des remous observés dans le monde des enseignants. La Représentation Nationale salue les prescriptions faites par le Chef de l’Etat à cet effet et souhaite que se poursuivent les concertations engagées jusque-là entre le Gouvernement d’une part, les collectifs et les syndicats d’enseignants d’autre part. Il s’agit de trouver des solutions concrètes et rapides aux préoccupations soulevées par les enseignants et que soit préservée l’année scolaire qui tend vers sa fin.

 

Your Excellencies,

Honourable Colleagues,

Ladies and Gentlemen,

I cannot round off my speech without talking about the conflict that has escalated into a full-scale war between the Russian Federation and the Republic of Ukraine. I would like, as a mother, wife and representative of the Nation, to add my voice to those of Members of the National Assembly of Cameroon and appeal to the leaders of Russia and Ukraine to call for a cease-fire and to open negotiations in order to do the needful in the interest of their respective countries.

As for our compatriots who are trapped in the war in Ukraine, they should rest assured that we share their pain and do piously hope that the Government of Cameroon will do everything to get them out of their present predicament.

 

Sur un tout autre plan, je marque ma satisfaction quant aux dernières avancées des travaux de construction du Nouvel Immeuble Siège de l’Assemblée Nationale. Il est loisible de constater que le retard accusé du fait de la pandémie au Coronavirus est progressivement en train d’être résorbé. Ce qui consolide le rêve des Députés de la 10e législature, impatients qu’ils sont de siéger dans le nouveau complexe avant la fin de leur mandat.

 

Tous nos encouragements aux Membres du Comité de suivi du Projet.

A présent, parlons de l’Assemblée Nationale sur la scène internationale pendant l’intersession, l’Honorable ETONG HILARION, premier Vice-Président de notre Chambre, Président de la Section Camerounaise et Membre du Bureau de l’Association Parlementaire de la Francophonie (APF) à participé aux travaux du Bureau et à la Réunion de tous les Présidents de section à Libreville au Gabon, respectivement du 27 au 29 janvier 2022 et le 21 février 2022 en visioconférence. A chacune de ces occasions, notre collègue à entretenu les participants de la situation sanitaire et sécuritaire actuelle au Cameroun.

 

Quant à l’Honorable EPOUBE Lydienne, Vice-Présidente du Réseau des Femmes Parlementaires de l’APF, elle a participé en qualité d’experte à deux séminaires de sensibilisation. Le premier en décembre 2021 à Abidjan en Côte d’Ivoire sur la participation féminine en politique et le second en Février 2022 à Niamey au Niger. Ce dernier séminaire portait sur le renforcement des capacités des femmes nouvellement élues à l’Assemblée Nationale et dans les mairies.

Pour terminer je voudrais rappeler que tout en comportant dans son agenda les priorités du Gouvernement, l’ordre du jour de la première session ordinaire annuelle conformément à la loi, prévoit impérativement l’élection du Bureau définitif de l’Assemblée Nationale, la mise en place des groupes parlementaires et des commissions générales de travail pour la nouvelle année législative. Des exercices classiques qui ne devraient en aucun cas souffrir de quelque entorse pendant leur déroulement. J’invite ainsi les collègues Députés à faire preuve de patriotisme et de discipline pendant la conduite de ces opérations. En attendant, et toujours conformément à la loi, le Bureau d’Age que j’ai l’honneur de présider restera en place.

 

Having said that, once more, welcome to the National Assembly.

I so declare open our deliberations for the march 2022 session.

 

¬ Long live the National Assembly.

¬ Long live Cameroon;

¬ Long live His Excellency PAUL BIYA, President of the Republic, Head of State, Star of the AFCON 2021 in 2022 in Cameroon.

 

THANK YOU. JE VOUS REMERCIE.

 

.

#Cameroun #Assemblée #nationale #nom #des #députés #Doyenne #dâge #sest #exprimée #sur #grève #des #enseignants #crise #anglophone #bilan #Fecafoot

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire