Cameroun – Assemblée nationale : Cavaye Yéguié face au « Covidgate »

0
10

L’ouverture de la session ordinaire en juin 2021 a permis à Pan de s’exprimer sur des sujets d’actualité : Covidgate, circulation illégale de 7.000 armes, attentats contre le Cameroun…

Le président de la Chambre des représentants est sceptique quant aux propos tenus lors des auditions de certains ministres à la Cour pénale spéciale (Tcs). Il l’a souligné dans son discours d’ouverture de la session de juin 2021. Selon Cavaye Yéguié Djibril, donc, seules les conclusions de l’enquête demandée par le président de la République devraient être commentées dans les médias et les réseaux sociaux. « À la demande du chef de l’État, une enquête est en cours pour en savoir plus sur la gestion des fonds alloués à la lutte contre le Covid-19 dans le pays. Je voudrais demander aux compatriotes d’attendre les conclusions des enquêtes. N’allons pas trop vite », dit-il. Pour le Pan, la tourmente médiatique qui sévit en ce moment sert un grand nombre d’interviewés : « Evitons d’être lynchés à travers les médias et autres réseaux sociaux, au risque d’exposer certains citoyens à la vindicte du peuple. Gardons notre calme. « 

7000 armes en circulation

Le 6 mai, le ministre de l’Administration territoriale a décidé d’interdire les armes traumatiques sur le territoire camerounais. Dans les colonnes du Cameroon Tribune, Paul Atanga Nji a justifié cette mesure en l’utilisant dans des braquages ​​: « Ce sont des armes extrêmement dangereuses qui ont parfois été utilisées dans des braquages. Ici, on n’a pas besoin d’autorisation pour leur acquisition. À première vue, ils ressemblent à des armes de guerre. Si vous avez trois ou quatre personnes qui vous surprennent dans un magasin ou un restaurant équipé de ces appareils, au moment où vous réalisez qu’il s’agit d’armes traumatiques, elles ont eu le temps d’exploiter leur colis. »

Le Président de l’Assemblée a donc fait sien ce problème. La distribution illégale de 7.000 armes donnerait des sueurs froides à Cavaye Yéguié Djibril. « La Représentation nationale souhaite attirer l’attention du gouvernement sur un phénomène de plus en plus préoccupant, à savoir la circulation d’armes de toutes sortes et de toutes origines. Les informations dont nous disposons montrent qu’il y a 7 000 armes en circulation illégalement. A l’époque, elle est perçue comme une montée de l’insécurité, caractérisée par des scènes de violence et de crime organisé. Il est urgent de contenir ce phénomène. Elle constitue une menace pour l’intégrité physique des citoyens et même pour la sécurité de l’État. Il est donc nécessaire pour le Pan de mieux contrôler ce secteur : « Je salue déjà les premières mesures prises par le gouvernement à travers le ministère de l’Administration territoriale, notamment l’interdiction des armes traumatiques. Mais j’exhorte les autorités concernées à aller de l’avant. Il est essentiel ici de remettre de l’ordre dans ce secteur, de prendre le contrôle du système de circulation et de possession d’armes au Cameroun ».

Attaquer

Enfin, le président de l’Assemblée nationale est revenu sur la lettre envoyée par la Représentation nationale à la secrétaire d’État américaine le 9 avril. Pour légitimer cette sortie en défendant le Cameroun. « Je tiens à souligner le dévouement des délégués à l’Assemblée nationale face aux attaques extérieures dirigées contre le Cameroun. La lettre ouverte adressée au secrétaire d’État des États-Unis par les élus de la Nation, toutes tendances politiques confondues et lue solennellement le 9 avril 2021, constitue un document historique, un véritable halètement pour les opposants et assassins de la République. Ces professionnels de la désinformation trouveront désormais les honorables délégués sur leur chemin. » Une nouvelle croisade pour le PAN.

Ben Christy Moudio

#Cameroun #Assemblée #nationale #Cavaye #Yéguié #face #Covidgate

Ref. : 237online.com

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: