Cameroun – Collaboration: suspendue en décembre 2020 par le gouverneur du Nord-Ouest Adolphe Lélé Lafrique, MSF-Hollande veut relancer ses activités dans cette région

0

Cela a fait l’objet d’une discussion le 11 mai 2021 au ministère des Affaires étrangères entre le chef de ce département ministériel, Lejeune Mbella Mbella, et le directeur général de cette ONG, Stephen Paul Cornish.

En décembre 2020, le gouverneur de la région du Nord-Ouest a suspendu l’ONG Médecins sans frontières (MSF) dans sa juridiction. Cette suspension intervient après que les autorités administratives camerounaises ont demandé à plusieurs reprises un arrêté accusant cette organisation non gouvernementale de venir en aide à des bandes armées séparatistes.

Pour donner un nouvel élan aux activités de l’ONG qu’il dirige, le directeur général de Médecins sans frontières, Stephen Paul Cornish, est allé rencontrer le secrétaire d’État (MINREX), Lejeune Mbella Mbella. Les deux hommes sont arrivés le 11 mai « Ont échangé premiers mots d’un dialogue visant la réconciliation « , note le journaliste.

Au cours de cette audition «C’était une question de moyens de relancer les activités de cette organisation non gouvernementale dans le Nord-Ouest « , écrit le journal avec des capitaux publics.

Pour rappel, MSF est présente au Cameroun depuis 35 ans. Cette ONG est très active dans l’extrême nord, nord-ouest et sud-ouest, fournissant une assistance médicale, notamment en matière de santé nutritionnelle et mentale, de promotion de la santé et d’urgences chirurgicales en cas d’afflux massif de blessés.

«Ces trois régions sont en effet en proie à diverses menaces sécuritaires qui ont conduit à d’importants besoins humanitaires et sanitaires. Le soutien de MSF a été encore plus évident depuis le lancement de Covid-19. L’ONG soutient le mécanisme de réponse du gouvernement camerounais dans les zones ci-dessus et dans la ville de Yaoundé. Entre autres, il a investi dans la construction de centres d’hébergement pour les patients atteints de coronavirus. Ces aspects ont également été abordés lors de cette audience par le ministre Mbella Mbella et Stephen Paul Cornish. « , éclairé.

Enfin, notre collègue dit que Malgré des désaccords manifestes, la réunion du 11 mai 2021 est le signe que le Cameroun est ouvert à toute forme d’intervention humanitaire de la part d’associations, d’ONG ou de pays amis. Cependant, les deux parties doivent mener leurs activités dans le strict respect de la loi et éviter de prendre des mesures susceptibles de créer ou d’aggraver une situation d’insécurité, dans leurs domaines d’intervention respectifs..

Wilfried SUPPRIMER

.

#Cameroun #Collaboration #suspendue #décembre #par #gouverneur #NordOuest #Adolphe #Lélé #Lafrique #MSFHollande #veut #relancer #ses #activités #dans #cette #région

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire