Cameroun – Démission collective : 103 militants quittent le RDPC dans l’Est

0

Ils déplorent les irrégularités survenues lors des dernières opérations de renouvellement d’organes dans la section Haut-Nyong Sud 2, confirment que ce n’est que le début de l’apostasie, mais affirment maintenir leur soutien au président Paul Biya.

Saignement majeur dans les rangs du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (RDPC) dans la région de l’Est. 103 militants de la section Haut-Nyong Sud 2, Messok viennent de claquer la porte. Ils l’ont fait savoir dans une correspondance signée le 10 novembre 2021, qui a été reçue dans les services du secrétariat général du parti « proche du pouvoir » le 12 novembre 2021.

Dans cette lettre, intitulée « Démission collective », adressée au secrétaire général du Comité central du RDPC, Jean Nkuété, les mécontents disent s’être sentis frustrés et méprisés lors des récentes opérations de renouvellement des organes de base dans leur section. Ils disent qu’ils étaient à la fois dans la congrégation et dans la section, les dirigeants leur étant « imposés » par des méthodes qui ne reflètent pas un cinquième de la volonté de la base qu’ils constituent. « Les consignes et les consignes pour le bon déroulement des différentes opérations ne sont jamais respectées sur place, ceci pour les intérêts égoïstes, qui incluent la liberté d’une large marge de la population de Messok. Toutes les demandes faites n’ont jamais eu d’issue favorable. Ce qui nous fait penser que celles-ci ne sont jamais instruites au niveau départemental, ni au niveau régional ni même au niveau central., accusent les démissions.

Ils désapprouvent également un malaise communautaire qui découle de « L’ingratitude marquée après les victoires du RDPC » malgré « Scores impressionnants » atteint. « Les fruits du succès se partagent très loin du quartier de Messok », écrivent-ils, ajoutant que l’apostasie ne fait que commencer. « Au vu de ce qui précède, nous vous signifions, en tant qu’être digne, notre démission collective, qui n’en est qu’à la première phase ; ce qui n’affecte en rien notre attachement au Président de la République, Chef de l’Etat. Vous trouverez ci-joint la liste manuscrite d’une centaine de dirigeants, signataires de cette première phase de démission ». Une liste de 103 noms manuscrits, suivis de la signature de chaque membre sortant, accompagne le document.

.

#Cameroun #Démission #collective #militants #quittent #RDPC #dans

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: