Cameroun – Déni: En réponse aux commentaires de Cabral Libii, Me Alice Nkom déclare qu’elle « n’a jamais été au RDPC »

0
47

La célèbre avocate a répondu à la réaction du jeune shérif adjoint après ce qu’elle a dit à propos de son récit dans une interview accordée à la télévision en ligne Premium Television.

Le ping-pong verbal entre Moi Alice Nkom et Cabral Libye Continuez. La troisième partie de ce match très spécial s’est déroulée jeudi matin sur Radio Equinoxe, une célèbre émission aérienne de Douala. Répondant aux propos tenus par le leader du PCRN sur Twitter, lui-même averti par un départ de l’avocat émérite qu’il jugeait mal à l’aise avec lui, Me dit de nier, d’expliquer, de justifier Alice Nkom.

Alors elle jure que contrairement à ce que Cabral Libii a insinué dans son tweet vicieux, elle n’a jamais fait campagne au sein du parti au pouvoir. «Je n’ai jamais été au RDPC. Il n’a pas besoin d’ajouter plus à sa bile « , a-t-elle contesté, précisant qu’on lui avait demandé de mener la liste du SDF aux élections législatives de 1997 à la lumière de Françoise Foning dans la circonscription du Wouri 5 que ce parti considérait comme sa base. Pour indiquer sa distance par rapport au pouvoir présent, elle déclare avoir décliné les offres. « On m’a proposé des postes au Sénat, j’ai dit » non « 

Répondez à la fin de la phrase dans laquelle le jeune dirigeant politique estime que « le vieillissement n’est pas toujours clair « , elle explique: «Je peux juste le voir frapper sous la ceinture. Et qu’il est quelqu’un qui ne peut pas jouer honnêtement. Ne le laissez pas m’attaquer sous la ceinture. Laissez-le m’attaquer avec des arguments. C’est ce que tout le monde attend de lui. Mais si vous m’attaquez à mon âge alors que j’ai beaucoup d’enfants dans le monde qui veulent que je vive dix fois plus longtemps chaque jour … Parce qu’ils ont besoin de ma sagesse! Il aliène tous ces gens! Il se condamne! Je ne répondrais pas à Cabral! Le temps où il ne savait pas comment le faire, qu’il ne pouvait accepter comme allié, lui apprendra à ses dépens. « 

La toute première avocate de l’ancien Cameroun francophone affirme n’avoir aucune plainte contre le député Libii en raison de sa réaction brutale. Cependant, elle souhaitait une attitude plus conciliante et humble de la part du chef du PCRN. Elle explique qu’elle voulait être rassurée. «Je ne blâme pas Cabral d’avoir dit ça. Il a insulté ses propres parents. Ce n’est même pas une insulte. Mais pour un politicien, ce n’est pas une bonne approche en termes de réaction. Je m’attendais à quelque chose de différent de lui. Qu’il dise simplement: «Mère, elle a dit ça, mais j’étais là, j’avais pris des dispositions pour ne pas retomber dans les pièges des sans-abri, de mes prédécesseurs, que j’avais bien maîtrisés. J’avais étudié cela. avant de m’imaginer « C’est ce que j’attends qu’il me rassure! Parce que je lui souhaite toute la chance qu’il veut. Je souhaite qu’il soit président. Mais j’ai vu qu’il n’allait pas dans le chemin qui l’a conduit à devenir président demain ».

Me Alice Nkom rapporte que de nombreux membres de son parti « l’ont rapidement appelée pour lui dire: » Maman ne tient pas compte de cela. Nous t’aimons beaucoup! « . Pour elle, «Cela signifie qu’il y a des gens qui partagent toujours ma vision et mon rôle en lui disant. Et je continuerai à jouer ce rôle. S’il réussit bien, je le féliciterai et à haute voix quand je verrai qu’il a bien fait « , promet-elle.



Source link

QU’EN PENSEZ-VOUS?

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre point de vue compte, donnez votre avis



Lire aussi  Le Maroc veut renforcer ses relations avec Israël