Cameroun : Mrc préoccupé par le Rdpc dans le sud

0
17

Depuis les élections présidentielles, parlementaires et municipales, le parti de Kamto s’est multiplié aux quatre coins de la région du Sud-Cameroun.if(typeof __ez_fad_position != ‘undefined’){__ez_fad_position(‘div-gpt-ad-237online_com-medrectangle-3-0’)};

Une assise politique solide fragilisant ainsi cette région autrefois hostile aux partis politiques dits d’opposition et que certains caciques locaux, militants du parti au pouvoir qualifient de socle granitique du Rdpc, a souligné Abossolo Jules Blaise, coordinateur régional des Task Forces. Une structure opérationnelle mise en place par le Pr. Maurice Kamto, président national du Mrc, pour relancer les organes de base du parti.

Récemment, lors d’une réunion à huis clos du Comité de la Task Force présidée par le Coordinateur Régional, les militants dudit parti ont montré leur détermination à redoubler d’efforts pour implanter leur parti dans les 39 districts de la Région Sud. Ils se disent prêts à souffler le froid et le chaud, pour un changement politique au Cameroun. Au cours des débats, il s’agissait d’affiner les stratégies pour asseoir davantage les différentes structures du parti et amener les indécis à rejoindre le Mrc.

Quant au bilan actuel, il semble que le parti se porte mieux que par le passé. « Le parti au pouvoir nous a endurcis et je peux dire franchement que le MRC se porte bien dans le département de la vallée du Ntem. Dans toutes les antennes d’Elections Cameroon (Elecam) nous avons des représentants, et à ce jour nous avons mis en place des bureaux communaux et départementaux qui travaillent et travaillent jour et nuit et nous ne comptons pas en rester là si bien. ne sera pas Mrc », rassure Mme Akiémé Germaine, chef de département de Mrc dans la vallée du Ntem.

Le département du Dja et Lobo n’est pas ignoré non plus. « Cette idée de penser qu’il y a une région ou un département qui est le socle granitique et inoxydable de beaucoup est partie, la preuve qu’on est là sur le terrain et qu’on crée des unités de base chaque jour, on les fabrique. sensibilisation éducation tout fonctionne normalement car les habitants du Dja et de Lobo adhèrent à notre politique de développement, à chaque fois qu’ils nous sollicitent pour acheter leur carte de membre », a déclaré Fokou Gislain, coordinateur adjoint du groupe de travail au Dja et Lobo.

if(typeof __ez_fad_position != ‘undefined’){__ez_fad_position(‘div-gpt-ad-237online_com-medrectangle-4-0’)};Selon le coordinateur régional Abossolo Jules Blaise, il n’a aucune raison d’avoir peur : « C’est le régime qui calomnie la population. Je suis originaire du Sud et militant actif du M. Nous ne sommes pas un parti que certains qualifieraient de criminel, nos militants sont identifiés et connus. Le Mrc est un parti légal et légalisé et républicain qui a les mêmes droits à exercer que tous les autres partis. J’invite tous ceux qui sont encore en difficulté à sortir de leur peur, afin qu’ensemble nous puissions construire un Cameroun prospère et plus qu’uni. Débarrassons-nous de la peur », a-t-il souligné.

Roger Takala

#Cameroun #Mrc #préoccupé #par #Rdpc #dans #sud

Ref. : 237online.com

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: