Cameroun- Président en 2025 : finie l’attente, début de campagne explosive pour Eto’o , voici les détails!

0

L’élection présidentielle de 2025 promet d’être riche en couleurs. Du côté du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (RDPC), aucune indication n’a encore été donnée quant au candidat qui représentera le parti. Pourtant, la question a été posée à l’actuel président du parti, chef de l’Etat Paul Biya (89 ans), lorsque le Français Emmanuel Macron était en visite officielle dans le pays.

C’est la journaliste de Radio France internationale (RFI) Amélie Tulet qui a voulu savoir si le leader du RDPC se représentera en 2025 ou s’il décidera d’arrêter et de confier la lourde responsabilité à un autre membre du parti, plus jeune et plus fougueux.

Avec un petit sourire qu’on pouvait facilement voir sur son visage, le président Paul Biya a répondu que « comme vous le savez, le Cameroun est dirigé conformément à sa Constitution. D’après cette Constitution, le mandat que je mène actuellement à une durée de sept (07) ans ».

Alors, a-t-il dit, « essayez de faire la soustraction et vous verrez combien de temps il me reste à diriger le pays. Mais autrement, quand ce mandat arrivera à expiration, vous serez informés sur le point de savoir si je reste ou si je m’en vais au village ».

En 2015, une question pareille avait été adressée à Paul Biya face aux caméras. Les hommes de média voulaient savoir s’il se représentera à l’élection présidentielle de 2018.

L’occupant du palais d’Etoudi avait jadis répondu : « Ne dure pas au pouvoir qui veut, mais qui peut. Quand le moment viendra, tout le monde saura si je me présenterai ou pas ».

La récente réponse de Paul Biya est quasiment identique à celle qu’il avait donnée en 2015. Il s’était bien représenté trois (03) années après, soit en 2018. A trois (03) ans de l’élection de 2025, doit-on déduire qu’il se représentera encore ? Le peuple se le demande.

Quoi qu’il en soit, chacun a son candidat. Celui de Dr Modestine Carole Yonzou Tchatchouang est le président de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot), Samuel Eto’o Fils. Dans une publication sur Facebook, elle a clamé haut et fort.

« Samuel Eto’o Fils président de la République du Cameroun pour 2025

J’ai totalement conscience que Samuel Eto’o Fils n’a à ce jour déclaré aucune intention de participer un jour aux élections présidentielles.

Mais, à titre personnel, je l’appelle à poser sa candidature pour les présidentielles de 2025. Considérant que j’ai déjà en ce sens un petit coup de cœur pour Cabral Libii, on verra comment fédérer les forces pour un meilleur futur Cameroun.

Au demeurant et pour ceux qui viendront ici écrire, je ne vous gère même pas.
Tout comme certains Camerounais ont passé des décennies à appeler à la candidature du président de la République Son Excellence Paul Biya, j’ai tout autant le droit d’appeler à la candidature de qui bon me semble ».

Source:camerounweb

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:

Laisser un commentaire