Cameroun – Retour parlementaire : les députés dénoncent le retard dans le dépôt de la loi de financement 2022

0

Le document avait déjà 15 jours de retard sur le calendrier initial. Une mauvaise habitude qui est contraire à la loi et à laquelle le gouvernement s’est habitué.

A l’entame de la législature hier 11 novembre 2021, les députés étaient amers. Comme cela s’est souvent produit ces dernières années, ils n’ont pas trouvé la loi de finances de l’année prochaine sur leur table. « Le premier problème avec le budget, c’est qu’il est tardif. Il a déjà 15 jours de retard aujourd’hui. C’est inacceptable et c’est encore une autre violation flagrante de la loi par le gouvernement. », a dénoncé le député du Front social-démocrate Joshua Osih sur l’antenne CRTV-Télé.

Il n’y a pas que les parlementaires de l’opposition qui sont émus par cet énième report. Un élu du Rassemblement démocratique du peuple camerounais au pouvoir est impatient de savoir ce qu’implique le projet de loi. « Ce budget doit montrer la bonne foi du gouvernement. Nous devons savoir si le processus de décentralisation s’accélère. Nous, dans le Nord-Ouest, avons besoin de voir cette mise en œuvre et vice versa. C’est ce qui assurera le bonheur des citoyens et le retour de la paix., répond Gérard Ngala au micro d’Equinoxe Télévision.

L’autre élu du Nord-Ouest Henry Kemende regrette le fait que nous « n’ayons pas ou n’exécutions pas » le Budget d’Investissement Public pour l’année 2021 dans son intégralité. Il se demande si cela sera combiné avec celui de l’année prochaine. Pour lui, cet élu du Front social-démocrate, c’est le fait que l’évaluation de ce budget en retard n’aide pas.

L’article 53 de la directive Cemac relative au droit financier au sein de la Cemac, précise que «le projet de loi de finances initiale, y compris le rapport et les annexes explicatives prévues aux articles 44 et 45 de la présente directive, est déposé au Parlement de l’État membre quinze jours avant l’ouverture de la session budgétaire, sauf disposition constitutionnelle contraire. »

Le journal économique Ecomatin a relevé le ralentissement constaté en 2019 et a indiqué que cela faisait « plus de 10 ans » que le projet de loi de finances n’avait plus atteint l’Assemblée nationale à temps.

.

#Cameroun #Retour #parlementaire #les #députés #dénoncent #retard #dans #dépôt #loi #financement

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: