Congo: Denis Sassou Nguesso annonce sa candidature à sa propre succession

0
33

Le président de la République du Congo a annoncé samedi qu’il compte se présenter à l’élection présidentielle prévue le 11 mars 2021.

Denis Sassou Nguesso a déjà passé 36 ans à la tête de la République du Congo. Comme ses homologues et ainés du Cameroun (38 ans au pouvoir) et de la République de Guinée Equatoriale (41 ans au pouvoir), celui qui règne sans partage sur ce pays de 5 millions d’habitants depuis les années 70, ne compte pas de sitôt lâcher les rênes du pouvoir. Le samedi 23 janvier 2021, il a d’ailleurs officialisé sa candidature pour un nouveau mandat à la tête du Congo. C’était à Kibangou dans le Sud du pays, où il s’est rendu pour répondre à une invitation des autorités traditionnelles locales, qui l’ont incessamment enjoint à faire acte de candidature. Cette visite coïncidait également avec la cérémonie de lancement des travaux d’une route qui à terme va permettre de rallier le Gabon par route.

«Nous nous portons candidat à l’élection présidentielle du 21 mars. Merci de nous avoir donné l’occasion de nous prononcer définitivement sur le sujet. Ensemble, nous participerons dans la paix pour poursuivre la marche vers le développement», a-t-il déclaré. Nos confrères de France 24 révèlent que bien avant cette sortie officielle, le président sortant avait déjà été investi par son propre parti, le Parti congolais du Travail (PCT).

Pour mémoire, Denis Sassou Nguesso 77 ans, dirige le Congo depuis les années 70. Il a tout d’abord assuré cette fonction de 1979 à 1992 avant d’être évincé par Pascal Lissouba lors d’élections libres et transparentes. Il est ensuite revenu au pouvoir en 1997 après la victoire de sa milice, les Cobras, lors de la guerre civile congolaise.

REF: Cameroon Info

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.