Home Actualité internationale Élections au Togo : La CEDEAO en action pour prévenir les tensions politiques
Actualité internationalePolitique

Élections au Togo : La CEDEAO en action pour prévenir les tensions politiques

Le président de la Commission de la CEDEAO, Omar Alieu Touray, a annoncé le déploiement d’une mission exploratoire au Togo afin d’interagir avec les principales parties prenantes sur les derniers développements dans le pays avant les élections législatives et régionales prévues pour le 29 avril 2024. Cette mission vise à mieux comprendre le contexte politique et les réformes constitutionnelles controversées qui ont suscité des tensions dans le pays.

Initialement prévues le 13 avril, les élections ont été reportées au 20 avril, puis au 29 avril en raison des réformes constitutionnelles controversées proposées par le gouvernement. Ces réformes visent à transformer le système politique togolais, passant d’un système présidentiel à un modèle parlementaire. La nouvelle Constitution, renvoyée par le président Faure Gnassingbé à l’Assemblée nationale pour une deuxième lecture, prévoit que les députés auront le pouvoir d’élire le président de la République.

La Commission de la CEDEAO considère cette situation comme cruciale, ce qui explique l’envoi d’une mission exploratoire au Togo. L’objectif de cette mission est de dialoguer avec les acteurs clés du pays afin de mieux appréhender les enjeux et les préoccupations entourant les réformes constitutionnelles et les élections à venir.

L’opposition togolaise a vivement critiqué ces réformes, accusant le gouvernement de chercher à permettre au président Faure Gnassingbé de se faire réélire une nouvelle fois. La situation politique s’est envenimée, conduisant à des tensions et à des manifestations dans le pays.

Le report des élections du 20 avril à une date ultérieure a été annoncé par le président Faure Gnassingbé le 3 avril, dans le but de permettre un dialogue plus approfondi et de répondre aux préoccupations soulevées par l’opposition et la société civile. Les nouvelles dates fixées pour les élections générales sont maintenant le 29 avril.

La mission exploratoire de la CEDEAO vise à contribuer à un processus électoral pacifique, transparent et inclusif au Togo. Elle permettra de recueillir des informations et des perspectives diverses afin de mieux évaluer la situation politique et d’apporter un soutien approprié au pays.

Il est essentiel que toutes les parties prenantes s’engagent dans un dialogue constructif et respectueux afin de trouver des solutions consensuelles aux défis politiques et constitutionnels auxquels le Togo est confronté. La CEDEAO, en tant qu’organisation régionale, joue un rôle important dans la promotion de la paix, de la stabilité et de la démocratie dans ses États membres.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A LIRE AUSSI ...

Contestation des résultats des présidentielles au Tchad

L'opposition tchadienne conteste les résultats des élections présidentielles, déposant un recours auprès...

Contestation électorale au Tchad

L'opposition tchadienne conteste les résultats des élections présidentielles, déposant un recours auprès...

Fièvre électorale au Cameroun

Les Camerounais se mobilisent pour les élections à venir malgré les obstacles....

Le théâtre togolais renaît dans les rues

Le théâtre togolais se réinvente dans les rues et les maisons pour...

[quads id=1]