Le procès de 32 militants du MRC s’ouvre le 4 janvier devant le Tribunal Militaire de Yaoundé

0
33

Vos avocats soulignent l’incompétence de ce tribunal extraordinaire.
Parmi les nombreux dirigeants et militants du MRC (Mouvement pour la Renaissance du Cameroun), le parti de Maurice Kamto a été interpellé lors des rassemblements du 22 septembre 2020, 32 personnes devant le tribunal le lundi 4 janvier 2020, au tribunal militaire de Bafoussam être demandé.

Vous avez entre 20 et 62 ans et êtes poursuivi pour «tentative de coopération». Absence de carte d’identité nationale; Complot anti-émeute et tentative de manifestation publique non autorisée; rassemblement et démonstration publics non autorisés; Outrage au président de la République ». Frais pour une partie de la peine de mort.

Dans un communiqué publié le 2 janvier 2021 par Maître Hippolyte Meli, son coordinateur, le « Collectif des Avocats Sylvain Souop », qui défend les intérêts des accusés, a souligné l’incompétence du tribunal militaire, qui a compétence sur le tribunal militaire .

Le collectif condamne également l’utilisation des fouilles policières des téléphones des accusés et la pratique de l’auto-mise en accusation.

REF: Cameroon Info

QU’EN PENSEZ-VOUS?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]