Les dépenses militaires en Afrique ont augmenté de près de 3 milliards de dollars en 2020 malgré Covid-19

0
37

Stockholm  – Les dépenses militaires des pays africains se sont élevées à 43,2 milliards de dollars en 2020, en hausse de 5,1% par rapport à 2019, malgré le lien avec les coronavirus. Chiffres du rapport annuel suédois du SIPRI (Stockholm International Peace Research Institute).

 

Boko Haram envahit deux bases militaires dans le Nord-Est

Si les dépenses militaires mondiales en 2020 sont de près de 2000 milliards de dollars, les dépenses des pays africains la même année se sont élevées à 43,2 milliards de dollars, soit une augmentation de 5,1% malgré la pandémie de coronavirus (Covid-19). C’est ce qui ressort du rapport annuel du SIPRI publié le 26 avril. «Il s’agit de la plus forte augmentation annuelle de ces dépenses depuis la crise économique et financière mondiale de 2009», souligne cet institut international.

Les dépenses militaires de l’Algérie en 2020 sont estimées à 9,7 milliards de dollars, soit une baisse de 3,4% par rapport à 2019 (10,3 milliards de dollars). Avec ces éditions, le pays se classe au 24e rang mondial, mais il se classe au premier rang des pays africains.

Malgré la pandémie, les dépenses mondiales de défense ont atteint un record  en 2020 – International | L'Opinion

Au niveau continental, les autres pays qui dépensent le plus en affaires militaires sont le Maroc (40e place mondiale) avec 4,8 milliards de dollars en 2020, l’Égypte (4,5 milliards de dollars), l’Afrique du Sud (3,1 milliards de dollars), le Nigéria ( 2,5 milliards), Tunisie (1,1 milliard de dollars), Kenya (1,1 milliard de dollars).

Dans l’ensemble, les dépenses militaires en Afrique subsaharienne ont augmenté de 3,4% pour atteindre 18,5 milliards de dollars en 2020. Les plus fortes hausses des dépenses ont été enregistrées au Tchad (+ 31%), au Mali (+ 22%), en Mauritanie (+ 23%) et au Nigéria (+ 29%). Tous les pays ci-dessus sont situés au Sahel. L’Ouganda (+ 46%) a également des perspectives optimistes.

Dépenses militaires : austérité oblige, la facture des pays africains  continue de baisser [Rapport SIPRI]

Selon Diego Lopes da Silva, co-auteur du rapport, il est aujourd’hui « possible de conclure avec une quasi-certitude que le COVID-19 n’a pas eu d’impact significatif sur les dépenses militaires (dans le monde), du moins en 2020 ». Cependant, le chercheur a averti qu’il est tôt pour tirer des conclusions à long terme car il faudra probablement un certain temps aux nations pour «s’adapter au choc».

Silhouette De Soldat Ou De Dirigeant Militaire Avec Des Armes Au Coucher Du  Soleil Illustration Stock - Illustration du formation, libya: 54952566

Les dépenses augmentent depuis 2019

Le fait que les dépenses militaires aient continué d’augmenter au cours d’une année marquée par un ralentissement économique signifie que le «fardeau militaire» (dépenses militaires en pourcentage du PIB) a également augmenté.

Ces dépenses militaires avaient déjà atteint leur plus haut niveau depuis la fin de la guerre froide en 2019. Le SIPRI a constaté que les États avaient dépensé 1,917 milliard de dollars en équipements de défense en 2019. Cela correspondait à plus de 2% du PIB (produit intérieur brut mondial). Selon les chiffres du SIPRI, l’Afrique dépense beaucoup moins que les autres continents en 2019 et 2020.

Le Matin - L'armée tchadienne de nouveau ciblée

Par exemple, les investissements militaires représentaient 1,6% du PIB (produit intérieur brut) de l’Afrique en 2019, et le continent était loin derrière des régions ou des zones telles que le Moyen-Orient, l’Europe et l’Asie-Océanie.

RF:https://afriquinfos.com/

QU’EN PENSEZ-VOUS?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre point de vue compte, donnez votre avis



Lire aussi  World News - GB - New image of £ 5bn theme park