REVELATION : Franck Biya au Tchad, son réseau s’agrandit, voici comment!

0

Franck Biya ! La simple évocation de ce nom, celui du fils de Paul Biya, président du Cameroun depuis plus de 40 ans, fait trembler dans plusieurs milieux. Aussi bien dans le camp du parti au pouvoir où il est considéré comme un potentiel successeur de son père dans une logique de succession dynastique du pouvoir mais aussi dans l’opposition qui craint d’avoir affaire à nouveau à un Biya. La récente arrivée d’Emmanuel Macron au Cameroun a relancé ce débat puisqu’il a été des rares personnalités à être consulté. Même s’il n’a aucune responsabilité connue ou officielle dans l’appareil de l’Etat, Franck Biya tisse son réseaux. Selon des informations, il aurait récemment séjourné à N’Djamena au Tchad, pour une affaire bien particulière, loin des sphères politiques.

Selon les informations confirmées par le Confrère Actu Cameroun, Franck Biya aurait séjourné à N’Djamena, la capitale politique tchadienne, il y a quelques jours, fin septembre plus précisément. Le but de ce voyage d’affaire était pour finaliser l’implantation de la banque camerounaise Afriland First Bank sur place.

Selon les sources du confrère le fils du président camerounais aurait été aperçu à N’Djamena les 23 et 24 septembre 2022 dans un cadre exclusivement privé. Il était par ailleurs, chez Mahamat Deby ‘pour négocier l’implantation de la banque camerounaise Afriland First Bank. Bien avant, F. Biya avait été précédé dans la capitale par son homme de confiance, Ghislain Nguewou, et par le directeur général de la banque multinationale, Célestin Guela Simo, fils adoptif du fondateur du groupe, Paul Fokam », précise le confrère

Afriland First Bank est une banque à service complet camerounaise. Elle a des filiales en République démocratique du Congo, en Guinée équatoriale, en Guinée, au Liberia, au Soudan du Sud, à São Tomé-et-Príncipe, au Bénin et en Zambie.

Source:camerounweb

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire