Voici comment un lieutenant de Maurice Kamto a rincé et humilie encore Cabral Libii!

1

Arlette Framboise Doumbe Ding n’est plus à présenter. L’inconditionnelle de Maurice Kamto vient de rajouter une couche dans la guerre qui a court entre Cabral Libii et le MRC


Si je comprends bien Cabral Libii est bien content de l’arrestation arbitraire des militants du MRC

Si content qu’il veut débattre avec Maurice Kamto sans avoir jamais dénoncé l’injustice et la persécution dont sont victimes les militants du mrc de la part du régime autocratique de Yaoundé depuis plus de 4 ans .
Cabral Libii aurait voulu prendre position en faveur de l’oppresseur du peuple Camerounais et des militants du mrc emprisonnés qu’il ne se serait pas pris autrement.

Et après il prétend qu’il lutte contre le régime autocratique de Yaoundé. Ah bon ?
J’aimerais lui faire remarquer une évidence : lutter contre le régime de Yaoundé c’est avant tout lutter contre l’injustice qui le maintient au pouvoir qui et se traduit dans les faits, entre autres, par l’arrestation arbitraire de ses adversaires politiques ou l’imposition d’un système électoral antidémocratique pour les besoins de la cause.

La question est donc la suivante :

Comment peut-on lutter contre un régime autocratique qui se maintient au pouvoir par l’injustice sans dénoncer l’injustice qui fait sa force ?
Dites donc, comment peut-on lutter pour la justice en acceptant l’injustice ?
Comment peut-on se taire devant l’arrestation arbitraire d’autres opposants politiques quand on est opposant ?

Peut-être Cabral Libii me répondra qu’il à le droit d’être neutre. Ce qui serait une incroyable imposture car la notion « d’opposant neutre » ne signifie rien en politique si n’est la déclinaison de l’autre nom de la fourberie.
Je propose à Monsieur Cabral Libii et à ceux qui pensent comme lui de méditer ces paroles pleines de bon sens et de logique de l’archevêque Desmond Tutu :
<< Si vous êtes neutre dans les situations d’injustice, vous avez choisi le camp de l’agresseur. >>

Monseigneur Desmond Tutu qui était militants des droits de l’homme ayant vécu la répression des noirs et les arrestations arbitraires des militants de l’ANC en Afrique du Sud parlait ainsi d’expérience. Il n’est certes plus de ce monde mais ses paroles de sagesse sont d’une actualité brûlante. Surtout quand vous analysez le comportement de certains acteurs de la scène politique Camerounaise .
Tant que nous aurons du souffle pour éclairer les Camerounais pour qu’ils ne soient plus jamais menés en bateau par des opportunistes, nous ne reculerons jamais devant aucune imposture.
AFDD

Source:camerounweb

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire