Beatrice Elom meurt après avoir été vaccinée contre Covid-19

2

Selon les proches du défunt, il ne fait aucun doute que Béatrice Elom est la première victime camerounaise des vaccins anti-Covid19.
Le docteur Beatrice Elom était magique lorsqu’elle s’est portée volontaire la semaine dernière pour recevoir sa première dose de vaccin à Yaoundé lors du début de la campagne de vaccination contre le coronavirus. Peu de temps après, sa santé s’est détériorée jusqu’à ce que l’ancien étudiant de l’Université Paris-Sorbonne décède le mercredi 21 avril 2021.

Beatrice Elom décède après avoir été vaccinée contre le Covid-19

«Tante Beatrice allait bien il y a une semaine jusqu’à ce qu’elle décide de se faire vacciner contre le covid. Le lendemain elle commence à se sentir mal et son fils, Elom Pierre Yves Alain, lui dit qu’elle a peur que ce soient les effets secondaires du vaccin, mais elle le rassure … Hier (mardi 20 avril, note de l’éditeur) ), elle n’allait toujours pas bien. Son fils décide de l’emmener à l’hôpital où elle a été vaccinée il y a une semaine. Les médecins sont surpris car après des analyses, ils ont établi qu’elle a le Covid et en même temps semble avoir un accident vasculaire cérébral. Par conséquent, elle meurt aujourd’hui dans un centre spécialisé contre le Covid, qu’elle meurt dans l’ambulance « , a expliqué Ibrahim Seyi , qui a dit que le défunt était proche.

 

2 "Béatrice Elom" profiles | LinkedIn

Ce dernier croit fermement que Béatrice Elom a été tuée par le vaccin anti-Covid-19. « Ce foutu vaccin a tué cette femme merveilleuse … une combattante qui n’a jamais épargné ses efforts pour promouvoir le bien-être des autres et pour la justice … et même après sa mort, elle est toujours une militante car une enquête est ouverte sur les vaccins et peut-être ils seront définitivement interdits au Cameroun, nous l’espérons », explique-t-il.

Plusieurs autres personnes ont exprimé leur colère face aux circonstances du décès de l’ancien lycéen général Leclerc à Yaoundé.

Beatrice Elom, la vice-présidente de Transparency international Cameroun  trouve la mort après qu'on lui ait injecté un vaccin anti covid

 

« Une de nos amies, que vous connaissez car elle a beaucoup interagi de mon côté et est très connue dans son domaine à Yaoundé, vient de mourir après avoir été injectée avec un vaccin anti-Covid. Je ne sais pas lequel, mais Je fais je te le dirai demain. C’est arrivé à Yaoundé. Elle y est allée volontiers, elle a cru devoir le faire. On ne la reverra plus! Je suis très touché par ce départ. L’émotion est forte! « Maitre Dominique Fousse, avocat au Cameroun et militant des droits humains, a également répondu. Selon ses proches, Béatrice Elom est la première victime de la campagne de vaccination contre le virus corona au Cameroun.

Le défunt était secrétaire général de l’Université Cozzens d’Ebolowa et vice-président de Transparency International, section Cameroun.

RF:https://www.camerounweb.com/

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

2 COMMENTS

  1. Beatrice Elom meurt après avoir été vaccinée contre Covid-19 | CAMEROON MAGAZINE : Cameroon news - Echos du Cameroun

    […] Laisser un commentaire Annuler la réponse […]

  2. C’est profondément injuste et triste de perdre un proche, une soeur, une mère, une amie, une citoyenne engagée. C’était une femme intègre qui ne méritait pas, au même titre que n’importe quel citoyen confiant, de perdre ainsi la vie.
    J’espère que les autorités veilleront. à faire toute la lumière, sans compromis, sur ce décès et que la confiance reviendra en cette période si difficile pour. tous.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: