URGENT: Testé positif au coronavirus, Marafa en danger de mort avec le SED

1
704

Testé positif pour Covid19 le 28 avril 2021 et toujours pas évacué tandis que son voisin de cellule Roger BELINGA (ancien GD SIC), qui a été testé positif 2 jours plus tôt, a été évacué vers un hôpital local.

Correspondance : Marafa Hamidou Yaya aux nouveaux élus - actualité du  Cameroun - Agence Cameroun Presse

Depuis quelques jours, les vagues arrivant en garde à vue à la prison militaire du SED ont stupéfié les locataires de ces lieux et n’ont pas échoué. Le SED est devenu un groupe de Covid-19. Cinquante détenus sont contaminés. Ils ont été détenus dans le secteur laissé vide par Yves Michel Fotso après avoir bénéficié d’une évacuation sanitaire vers le Maroc.

Comme il fallait s’y attendre, Gilles Roger Belinga, le voisin immédiat de la cellule de Marafa Hamidou Yaya, avec qui il a eu l’habitude de prendre du porridge au moment de la rupture du jeûne depuis le début du Ramadan, l’a fait. sera testé positif pour Covid-19 environ dix jours après une fièvre; Malgré ce résultat positif du test Covid-19, Gilles Roger Belinga reste dans cet état, qui est connu pour être dangereux pour les autres détenus, pendant trois jours avant d’être emmené dans un hôpital où il prend soin depuis environ une semaine devient. .

Marafa Hamidou Yaya : « J'ai conseillé à Paul Biya de ne pas se  représenter, j'en paie aujourd'hui le prix fort » – Jeune Afrique

Marafa Hamidou Yaya, qui était régulièrement à Belinga, son voisin de cellule a commencé à surveiller les signes et à rechercher d’éventuels symptômes de Covid-19, et comme il l’avait peut-être soupçonné, le virus était déjà répandu dans toute la prison. Après plusieurs enquêtes du colonel en charge des locaux, il a finalement réussi à faire tester tous les détenus, dont: Abah Abah Polycarpe, Marafa Hamidou Yaya, Emmanuel Ondo Dong et Edou.

Le médecin informera Marafa qu’il a une vision positive du Covid-19 et qu’il recommande le protocole qui a été retenu jusqu’à présent par les autorités sanitaires camerounaises, à savoir: – Azitromicine, – Chloroquine, – Zinc, même si ce traitement est devenu invalide en raison de Dans tous les pays européens, son efficacité n’a pas été prouvée, au contraire, elle peut être dangereuse dans certains cas.

De sa prison MARAFA HAMIDOU YAYA participe aux dernières élections de 9  février au cameroun – Icicemac

Depuis que Marafa a été testé positif au Covid-19 dimanche, il a été laissé à son sort et attend toujours un hypothétique transfert vers un centre hospitalier pour des soins adéquats. On voit qu’il y a une volonté de laisser les choses s’éterniser, mais qui a pris cette décision de le garder en détention au risque de connaître cette maladie très alambiquée qui dégénère et devient à tout moment très grave. De nombreux Camerounais ont perdu la vie à la suite du Covid-19, dont deux ministres, le grand Manu Dibango, etc.
Pourquoi refuser les soins appropriés à Marafa?! Bien que son voisin de cellule, Gilles Roger Belinga, soit actuellement soigné dans un hôpital! S’agit-il d’une forme de tribalisme d’État dans le traitement des citoyens?! Faut-il venir du sud pour avoir du respect?! Ou vivons-nous simplement une condamnation à mort pour Marafa?!

RF:https://www.camerounweb.com/

QU’EN PENSEZ-VOUS?

1 COMMENT

  1. URGENT: Testé positif au coronavirus, Marafa en danger de mort avec le SED | CAMEROON MAGAZINE : Cameroon news - Echos du Cameroun

    […] Lire l’article au complet sur web.cameroonmagazine.com […]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre point de vue compte, donnez votre avis



Lire aussi  (Incroyable) Yacine Gningue à chaudes larmes, pendant 15 ans elle vit dans l’eau avec sa fille