Cameroun – Affaire Ngarbuh : un chef de bataillon à la barre

0

Nyangono Ze Charles était le commandant du 52e bataillon d’infanterie motorisée lors de la tragédie qui a fait 22 morts dans le nord-ouest le 14 février 2020.

Le commandant du bataillon Nyangono Ze Charles Eric, le commandant du 52e bataillon d’infanterie au moment du « Massacre » de Ngarbuh était devant le tribunal militaire de Yaoundé le 15 juillet 2021. Cet officier de l’armée camerounaise fait partie des témoins à charge et de la partie civile dans le procès de trois militaires camerounais qui sont poursuivis pour violation des consignes d’incendie et de meurtre qui ont fait plusieurs morts, dont des enfants et des femmes enceintes. Selon les chiffres officiels, 22 personnes ont été tuées lors de l’intervention de militaires camerounais dans la région du nord-ouest dans la nuit du 13 au 14 février 2020.

Le commandant du bataillon Nyangono Ze Charles Eric n’a pas été interrogé car un juge du tribunal militaire était absent du procès. L’absence de l’évaluateur a justifié le report de l’audience au 19 août. Aujourd’hui, le commandant du bataillon qui a dirigé les troupes dans la ville de Ngarbuh devra dire sa part de vérité sur cette tragédie. Pour rappel, les conclusions du rapport d’enquête prescrit par le chef de l’Etat sur la tragédie de Ngarbuh ont conduit à l’ouverture d’une procédure disciplinaire à l’encontre du chef de bataillon Nyangono Ze Charles. Son interrogatoire intervient après celui de Nfor Mohammed, Fon de Ntumbaw dans le district de Ndu. Dans le cadre de cette procédure judiciaire, l’autorité traditionnelle a été entendue au Tribunal militaire de Yaoundé le 17 juin 2021. Le général de brigade Babaguida et ses collègues, Sanding et Haranga Gilbert, qui sont poursuivis dans cette affaire, étaient commandés par le commandant de la 52e bataillon d’infanterie motorisée.

Les familles des victimes n’ont pas pu comparaître devant le tribunal militaire faute de fonds pour assurer leur voyage du nord-ouest à Yaoundé, la capitale politique.

PN

.

#Cameroun #Affaire #Ngarbuh #chef #bataillon #barre

Ref. : 237online.com

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: