Cameroun – Avec des effets militaires par des civils: le ministre de la Défense Joseph Beti Assomo rappelle que « les masques du MINDEF ou de la gendarmerie sont gracieusement destinés uniquement aux militaires »

0
28

Il l’a annoncé dans un communiqué de presse signé le 6 mai 2021.

Face à l’effet de mode qu’est devenu le port civil des titres militaires, le ministre délégué à la présidence de la république chargé de la défense, Joseph Beti Assomo, a signé un communiqué de presse le 6 mai 2021. Ce communiqué de presse met en garde les personnes qui se prêtent à cet exercice.

En effet, Joseph Beti Assomo écrit que: « les Les masques du MINDEF ou de la gendarmerie sont gracieusement destinés uniquement aux personnels militaires et civils régulièrement répertoriés dans les archives du ministère de la Défense. « , le journal national bilingue rapporte Cameroun Tribune en kiosque le 12 mai 2021.

Ce départ du secrétaire à la Défense intervient à un moment où « Masques de silencieux avec le cachet  » MINDEF  » et fabriqués par l’atelier central de confection de la Réserve Logistique de l’Armée et de la Gendarmerie fleurissent à l’extérieur. Ils sont portés indifféremment par les soldats et les civils. Les citoyens portant cet équipement de protection se font parfois passer pour des personnes privilégiées. Et les agressions physiques rapportées par le vice-ministre à la présidence en charge de la défense et coupables de ceux portant des masques anti-Covid-19 estampillés «MINDEF» ou «Gendarmerie» ont tout gâché », éclairé.

Pour mettre fin à ce méli-mélo, le ministre écrit que « Le port frauduleux de ces masques est assimilé au port illégal d’uniformes et d’autres effets militaires par des personnes non qualifiées », note le journaliste. Celui-ci, prévient-il, « Violation de la droit Non. 82/19 du 26 novembre 1982 interdire l’achat, la vente, la fabrication, la distribution, le port ou la possession d’articles militaires et de badges par des personnes physiques ou morales non autorisées. Sur un ton menaçant, le MINDEF prévient que les services spécialisés de l’armée cherchent désormais à les retrouver et à les remettre, sans préjudice de poursuites judiciaires »., on peut lire dans les colonnes du journal.

Wilfried SUPPRIMER

.

#Cameroun #Avec #des #effets #militaires #par #des #civils #ministre #Défense #Joseph #Beti #Assomo #rappelle #les #masques #MINDEF #gendarmerie #sont #gracieusement #destinés #uniquement #aux #militaires

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: