Cameroun – Bavure : Un militaire abat deux civils dont un homme d’affaires à Bamenda (Nord-Ouest)

0

Les circonstances de leur mort restent non élucidées. Le militaire est aux arrêts.

Le drame est survenu dans la nuit du 22 février 2022. D’après des sources concordantes, l’homme d’affaires Ibrahim Yinju Talla, promoteur d’un hôtel à Bamenda et son frère Che Henry, ont été froidement abattus par une danse militaire un débit de boissons non loin de l’hôtel Ayaba à Bamenda, capitale régionale du Nord-Ouest. Les trois hommes, at-on appris, se sont développés dans ce débit de boissons et ont engagé une discussion au cours de laquelle le ton est très vite monté.

Très remonté, le militaire a sorti son arme et abattu les deux civils. Les motivations de cette bavure restent inconnues pour l’instant. Immédiatement informées, les autorités ont commandé l’interpellation du soldat. Dans un communiqué signé dans la foulée, le gouverneur de la région du Nord-Ouest, Adolphe Lele a confirmé l’arrestation du militaire et sa garde à vue.

Les enquêtes se poursuivent pour élucider les causes de cet incident tragique qui accentue la méfiance entre civils et forces de défense et de sécurité. Rappelons que depuis le début de la crise anglophone il y a plus de cinq ans, des bavures sont commises par les forces armées confrontées à une guerre contre des séparatistes armés qui sont également la désolation au sein des populations.

#Cameroun #Bavure #militaire #abat #deux #civils #dont #homme #daffaires #Bamenda #NordOuest

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire