Cameroun – Coronavirus : L’hôtel Hilton de Yaoundé demande au gouvernement de lever la mesure sur le port obligatoire du masque de protection

0

Le directeur général de cet hôtel, Julien Besançon, a rencontré le ministre de la Santé, Malachie Manaouda, le jeudi 18 août 2022, pour l’informer des difficultés à continuer à faire respecter cette mesure pour ses clients.

La pandémie de Coronavirus est maintenant sous contrôle Camerounet au 4 août 2022, seuls 575 cas sont actifs sur le territoire camerounais, selon les chiffres communiqués par le ministre de la Santé, Malachie Manaudavia son compte Twitter. De plus, on assiste à une diminution des mesures barrières depuis l’introduction du vaccin par le Cameroun, mais il reste des endroits où le respect desdites mesures est exigé. C’est le cas de l’hôtel Hilton de Yaoundéoù au cours de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) du football en janvier-février dernier, puis renforcée lors de la visite du président français fin juillet Emmanuel Macron au Cameroun.

Les clients de l’hôtel peinent à suivre ce formalisme dont se targue la direction générale de l’entreprise, alors que le gouvernement camerounais n’a pas encore levé toutes les mesures édictées en mars 2020 au plus fort de l’épidémie. Cela met certainement la pression sur les relations entre les clients et la direction générale, qui demande au gouvernement d’assouplir ces mesures. C’est le sens de la visite le jeudi 18 août 2022 par le gérant de cet hôtel, Julien Besançonau ministre de la Santé, Malachie Manaouda.

« Le gérant de cette société hôtelière dit rencontrer des situations inconfortables avec ses clients, notamment étrangers, qui ont du mal à comprendre le maintien de l’application des mesures barrières prescrites par le gouvernement depuis la riposte au Covid-19 dans son établissement. Des mesures renforcées à l’occasion de la Coupe d’Afrique des Nations et de la récente visite officielle du président français au Cameroun. Il s’agit principalement du port du masque de protection faciale »rapporte une note d’information de la direction de la communication du ministère.

A cette inquiétude, le patron du Morroquin de la Santé a tenu à préciser à son interlocuteur que « le port du masque n’est pas levé, mais n’est plus obligatoire, notamment dans les espaces ouverts », lit-on dans la note d’information. Le port du masque de protection est donc devenu volontaire et ne devrait plus être une obligation, pas même dans cet hôtel.

#Cameroun #Coronavirus #Lhôtel #Hilton #Yaoundé #demande #gouvernement #lever #mesure #sur #port #obligatoire #masque #protection

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire